Fokker D.XXIII

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif Fokker D.XXIII Su-27 silhouette.svg
Fokker D.XXIII kl1.png Vue de l'avion

Constructeur Drapeau : Pays-Bas Fokker
Rôle Chasseur
Statut Prototype
Premier vol 30 mai 1939
Nombre construits 1
Équipage
1
Motorisation
Moteur Walter Sagitta I-SR
Nombre 2
Type Moteur avec cylindres en ligne
Puissance unitaire 540 ch
Dimensions
Envergure 11,50 m
Longueur 10,20 m
Hauteur 3,80 m
Surface alaire 18,50 m2
Masses
À vide 2 180 kg
Maximale 2 990 kg
Performances
Vitesse maximale 525 km/h (Mach 0,43)
Plafond 9 000 m
Rayon d'action 840 km
Rapport poids/puissance 2,77 kg/ch
Armement
Interne 2 mitrailleuses de 7,92 mm
2 mitrailleuses de 13,2 mm

Le Fokker D.XXIII était un prototype d'avion de chasse bimoteur hollandais de la Seconde Guerre mondiale.

Conception et essais[modifier | modifier le code]

Le D.XXIII a été mis au point par l'ingénieur aéronautique Marius Beeling en 1939. Dès son apparition, il suscite un vif intérêt à l'exportation, due entre autres à sa configuration peu orthodoxe. Les 2 moteurs sont disposés dans l'alignement du cockpit, l'un en propulsion l'autre en traction (configuration Push-pull). La conception du D.XXIII était typique de la méthode Fokker : nacelle centrale en structure tubulaire acier et ailes en structure bois. Bien qu'un structure entièrement métallique ait été prévue, le choix du bois fut motivé pour accélérer le programme d'essais. Le prototype actionné par ses deux moteurs Walter Sagitta I-SR de 528 ch vola pour la première fois le 30 mai 1939. Plusieurs problèmes furent mis en lumière : refroidissement insuffisant du moteur arrière, faiblesse mécanique du Sagitta, et problème d'évacuation d'urgence du pilote à cause de la position du deuxième moteur.

Après seulement 4 heures d'essai, suites à ces nombreux problèmes et à cause de l'invasion allemande de Schiphol, aux Pays-Bas (Voir: Bataille des Pays-Bas) qui détruisit le seul prototype, ce programme innovant fut stoppé pour permettre à Fokker de se concentrer sur ses contrats en attente pour l'exportation.

Autres lectures[modifier | modifier le code]

  • De Narbonne, Roland, Au salon de Paris 1938, un chasseur inédit... Le Fokker D.23, revue Le Fana de l'Aviation no.446, janvier 2007.
  • Hazewinkel, Harm J., Fokker D.XXIII: Vedette du Salon de l'Aviation de 1938, le "Push Pull" de Fokker n'était pas au point en 1940..., l'Album du fanatique de l'aviation no.60, novembre 1974.