Fokker D.XVII

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fokker D.XVII
{{#if:
Vue de l'avion.
Vue de l'avion.

Constructeur Drapeau : Pays-Bas Fokker
Rôle Avion de chasse
Mise en service 1932
Équipage
1 pilote
Motorisation
Moteur Rolls-Royce Kestrel IIS
Nombre 1
Type 12 cylindres en V refroidi par liquide
Puissance unitaire 595 ch
Dimensions
Envergure 9 60 m
Longueur 7 20 m
Hauteur 3 00 m
Masses
Maximale 1 480 kg
Performances
Vitesse maximale 335 km/h
Plafond utile : 4 300 m
maximum : 8 750 m
Rayon d'action 850 km
Rapport poids/puissance 2 49 kg/ch
Armement
Interne 2 mitrailleuses

Le Fokker D.XVII est un biplan néerlandais de l'entre-deux-guerres créé par Fokker. Le 18 janvier 1938, piloté par le Luitenant René Wittert van Hoogland, le Fokker D.XVII, immatriculé 210, a battu un record d'altitude en grimpant à plus de 10 180 mètres. Bien que de nombreux pilotes ont noté qu'il était un bon avion, il a subi plusieurs revers et de nombreux problèmes résultant à de nombreux accidents, la plupart d'entre eux lors du décollage ou à l'atterrissage, lorsque l'avion capotait.

En mai 1939, l'avion a été considéré comme obsolète et utilisé comme aéronef de formation des pilotes de chasse à l'école de pilotage de LVA.

Le D.XVII a très peu participé au combat lors de la bataille des Pays-Bas, et quand les Hollandais se rendirent au Allemands, les autres appareils furent brûlés.

Sources[modifier | modifier le code]