Foch (croiseur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Foch.
Foch
Image illustrative de l'article Foch (croiseur)
Le Foch

Histoire
A servi dans Civil and Naval Ensign of France.svg Marine nationale française
Armé 1931
Statut Sabordé à Toulon le 27 novembre 1942
Caractéristiques techniques
Type Croiseur lourd
Longueur 194 mètres
Maître-bau 9,1 m
Tirant d'eau 6,35 m
Déplacement 10 000 tonnes
Port en lourd 12 780 tonnes
Propulsion 3 turbines à engrenages Rateau
9 chaudières Guyot
3 hélices quadripales
Puissance 90 000 ch
Vitesse 31 nœuds
Caractéristiques militaires
Blindage coque 60 millimètres
pont 25 millimètres
tourelles 30 millimètres.
Armement 8 canons de 203 mm calibre 50
8 canons anti-aériens de 90mm calibre 55
8 canons anti-aériens de 37 mm
12 mitrailleuses de 13,2 mm calibre AA
6 tubes à torpilles de 550 mm
Aéronefs 2 Loire-Nieuport 130, 2 catapultes
Rayon d'action 4500 miles à 15 nœuds
Autres caractéristiques
Équipage 773 hommes

Le Foch est un croiseur lourd de la classe Suffren, entré en service en 1931. Il porte le nom du maréchal Ferdinand Foch, qui s'est illustré durant la Première Guerre mondiale.

Historique[modifier | modifier le code]

Ayant participé au bombardement de Gênes le 14 juin 1940 (opération Vado), il sera sabordé lors du sabordage de la flotte française à Toulon en 1942.

Liens externes[modifier | modifier le code]