Fluxion (analyse)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En mathématiques, fluxion est le terme utilisé par le mathématicien Isaac Newton pour désigner la vitesse à laquelle une quantité variable (appelée fluente) varie au cours du temps. Cette notion est une alternative à celle des infiniment petits proposée par Leibniz pour traiter le calcul différentiel.

Si x désigne une quantité variable, Newton désigne par \dot x sa fluxion. Le but du calcul différentiel selon Newton consiste en la comparaison des fluxions entre elles et en leur traitement. Si x et y sont deux quantités variables, le quotient \frac{\dot y}{\dot x} n'est autre que le \frac{dy}{dx} de Leibniz, « quotient ultime de deux accroissements évanescents »[réf. nécessaire], et correspond, au sens moderne, à la dérivée de la fonction y par rapport à la variable x.