Florent Massot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Massot.

Florent Massot est le nom de deux maisons d'édition françaises créées successivement par l'éditeur du même nom.

Historique[modifier | modifier le code]

Éditions Florent Massot[modifier | modifier le code]

Alors que Florent Massot avait auparavant publié des livres de photos comme l'ouvrage Urban Sax en 1984 sous le nom Chambre noire, la première maison portant son nom est créée en 1989. Les auteurs de Paris Tonkar, un livre qui retrace quatre années de graffitis, de 1987 à 1991, à Paris et dans sa toute proche banlieue, ont choisi de publier leur ouvrage à la suite d'une rencontre avec Florent Massot, jeune éditeur indépendant et amateur de sujets underground. À la suite du succès de ce livre, ce dernier décide de lancer 1Tox, une revue sur l'art urbain. Deux autres ouvrages sur le graffiti sortiront par la suite : Freestyle et Sabotage !

Massot est le premier éditeur de Virginie Despentes, pour son roman Baise-moi (1994). Le livre est un véritable succès, et la maison continue sur sa lancée, en restant toujours dans un registre d'œuvres particulières, privilégiant les écrits non conventionnels d'auteurs méconnus. Les éditions publient notamment les premiers romans d'Ann Scott, de Patrick Eudeline, d'Olivier Roche (sous le pseudo de « Inspecteur Space »), d'Olivier Ka et de Louis-Stéphane Ulysse, ainsi que les Chiennes Savantes le deuxième livre de Virginie Despentes.

La collection « Poche Revolver », dans laquelle ont paru Despentes, Scott ou Eudeline, est reconnaissable à son format de poche, ses titres blancs et ses couvertures noires. Les éditions publient d'autres collections comme "Le Fêtard en poche" sur les grandes villes européennes ou la revue NRV.

Les éditions Florent Massot ferment en 1999 sous cette forme pour être reprisent sous la marque Florent Massot présente associant Florent Massot à Philippe Robinet et Nicolas Philippe des éditions du Forum. La maison publie alors l'autobiographie de Michel Serrault ou le livre "Les bobos" de David Brooks qui lancera le nom en france ou encore les premiers livres traduits de l'auteur américain David Sedaris ou le livre autobiographique de l'actrice Asia Argento, ainsi que le dernier livre de Christophe de Ponfilly sur l'Afghanistan. La collection 100% comédie voit le jour en publiant par exemple le premier ouvrage de Tania de Montaigne.

Oh ! Éditions[modifier | modifier le code]

Après sa rencontre avec Bernard Fixot sur un plateau de télévision, il crée Oh ! Éditions, y associant Philippe Robinet[1]. Il publiera au sein de cette maison de nombreux best sellers dont Le journal de Curt Cobain ou Sky de Patrick Chauvel, ainsi que Les 5 personnes que j'ai rencontré là haut de Mitch Albom.

(Nouvelles éditions) Florent Massot[modifier | modifier le code]

Florent Massot relance sa maison initiale en 2006, sous son propre nom, après l'avoir racheté à Nicolas Philippe de Manuscrit.com. Florent Massot en est l'actionnaire majoritaire, les éditions Grasset (Hachette) détenant le reste du capital. Il publie huit à dix titres par an, privilégiant là encore les écrits non conventionnels.

Le premier ouvrage publié par les nouvelles éditions Florent Massot est Putain d'audience de Patrick Sébastien. En octobre 2007 sort Rue des singes de René Taesch, Blah une anthologie du Slam ou Cette fois je flingue de Jean-Pierre Mocky.

Florent Massot est connu pour avoir édité le succès de Patrick Sébastien, Tu m'appelles en arrivant ou La cellule de Zarkane. Il a aussi publié deux livres de Jean-Luc Romero[2], Virus de vie en 2002, dans lequel celui-ci révèle sa séropositivité, et Les Voleurs de liberté en 2009. Le livre de la journaliste libanaise May Chidiac ou L'affaire Jeanne d'Arc de Marcel Gay. L'autobiographie de Nicoletta, le livre révélation Comment truquer un match de foot de Declan Hill ou J'irai dormir chez vous d'Antoine de Maximy.

La distribution du catalogue est confiée à partir de 2006 à Hachette Distribution et la diffusion à Pro Livre, l'outil de diffusion de Grasset. Les éditions ferment en 2012.

En 2013 pour les éditions Les Arènes Florent Massot assure la direction éditoriale du livre Le silence vous gardera écrit par Patrick Denaud : l'histoire d’un journaliste devenu agent secret[3]. Il publie aussi l'autobiographie de Mike Tyson La vérité et rien d'autre ou le livre de Bea Johnson Zéro Déchet, Génération végétale, L'Homme sans argent de Mark Boyle.

En 2014 il publie aux Arènes le livre de Valérie Trierweiler: Merci pour ce moment. Une semaine après la sortie de l'ouvrage plus de 200 000 exemplaires sont vendus.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Avec lesquels il publie Michel Serrault, ou encore la traduction française du Journal de Kurt Cobain, traduit par la journaliste de Libération Laurence Romance.
  2. Site officiel de Jean-Luc Romero.
  3. http://www.slate.fr/story/73105/journalistes-agents-secrets-renseignement

Liens externes[modifier | modifier le code]