Flore de l'Indonésie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La flore de l'Indonésie est constituée d'une variété unique de plantes tropicales. La taille de l'Indonésie, son climat tropical, et le fait que ce soit un archipel, donne au pays le statut de seconde zone de biodiversité du monde (après le Brésil)[1]. La flore indonésienne se compose d'espèces asiatiques, australiennes ainsi que d'espèces natives. Il y a environ 28 000 espèces de plantes forales différentes en Indonésie dont 2 500 sortes d'orchidées, 6 000 plantes médicinales traditionnelles utilisées dans le Jamu (médecine traditionnelle indonésienne et malaisienne)[2], 122 espèces de bambous, plus de 350 espèces de rotins et 400 espèces de Dipterocarpus, dont l'ébène, le santal et le teck. L'Indonésie abrite également des espèces inhabituelles comme des plantes carnivores. Des espèces exceptionnelles s'y trouvent aussi comme la Rafflesia arnoldi du nom de Thomas Stamford Raffles et du docteur Thomas Arnold. Les forêts couvrent environ 60 % du pays[3].

Des espèces emblématiques d'Indonésie

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Brown R. Lester, State of the World 1997: A Worldwatch Institute Report on Progress Toward a Sustainable Society (14th edition), W. W. Norton & Company, New York,‎ 1997 (ISBN 0393040089), page 7.
  2. (en) Flora-The Embassy of The Republic of Indonesia in New Zealand, The Embassy of The Republic of Indonesia.
  3. (en) Globalis-Indonesia, Global Virtual University.