Flint le détective

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Flint le détective

Jikū Tantei Genshi-kun
(時空探偵 ゲンシクン)
Genre aventure, comédie
Manga
Auteur Hideki Sonoda et Akira Yamauchi
Éditeur Drapeau du Japon Kodansha
Prépublication Drapeau du Japon Comic BonBon
Sortie initiale 1999 – 2000
Volumes 3
Anime japonais : Flint le détective
Réalisateur
Licence Drapeau du Japon Sanrio
Drapeau de la France Arachnée
Chaîne Drapeau du Japon Drapeau de la FranceEn 2001 sur Fox Kids
En 2002 sur TF1
En 2005 sur Jetix
1re diffusion 1er octobre 199824 juin 1999
Épisodes 43 (seuls 39 en VF)

Flint le détective (Jikū Tantei Genshi-kun (時空探偵ゲンシクン?) en version originale) est un anime en 39 épisodes produit par Hiroshi Fukutomi et diffusé de 1998 à 1999 au Japon.

Basé sur le manga de Hideki Sonoda et Akira Yamauchi publié par Kodansha, les éditeurs américains, Enoki Films et Sanrio, le diffusent sous le titre Flint the Time Detective.

Synopsis[modifier | modifier le code]

La série est basée sur un petit garçonde l'ère jurassique, Flint, réanimé à partir de son fossile. Semblable à l'inspecteur Gadget, le plus gros du travail est accompli par Sarah et Tony, amis du personnage principal qui l'accompagnent dans ses aventures. Flint doit de sauver le temps des griffes de Petrifina et de ses acolytes, Dino et Mite. Il est aidé dans son combat par son père qui n'a malheureusement pas été correctement réanimé et est resté sous la forme d'un gros marteau en pierre.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Titre original : Jikū Tantei Genshi-kun (時空探偵ゲンシクン?)
  • Titre international anglais : Flint the Time Detective
  • Titre français : Flint le détective

Distribution[modifier | modifier le code]

Voix japonaises[modifier | modifier le code]

Voix anglaises[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

Épisodes[modifier | modifier le code]

Autour de la série[modifier | modifier le code]

Les créatures de la série avaient une petite similitude aux monstres de Digimon ou de Pokémon : elles pouvaient se transformer en deux modes, bon et méchant.

Liens externes[modifier | modifier le code]