Flavanonol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Squelette de base des flavanonols

Les flavanonols (3-hydroxyflavanone ou 2,3-dihydroflavonol) sont une classe de flavonoïdes dérivant de la 3-hydroxy-2,3-dihydro-2-phenylchromén-4-one.

On peut notamment citer parmi les flavanonols la taxifoline (ou dihydroquercétine) et l'aromadédrine (ou dihydrokaempférol)

Métabolisme[modifier | modifier le code]

Les flavanonols sont impliqués dans certains métabolismes. On peut citer parmi les enzymes produisant ou interagissant avec les flavanonols :

Hétérosides[modifier | modifier le code]

Comme de nombreux flavonoïdes les flavanonols sont présent dans la nature sous forme d'hétérosides. Le chrysandroside A et le chrysandroside B sont présents dans les racines de Gordonia chrysandra[1]. Le xéractinol, un dihydroflavonol C-glucoside, a été isolé dans les feuilles de Paepalanthus argenteus var. argenteus[2].

Des hétérosides de dihydro-flavonols (astilbine, néoastilbine, isoastilbine, néoisoastilbine, (2R, 3R)-taxifoline-3'-O-bêta-D-pyranoglucoside) ont été identifiés dans le rhizome de Smilax glabra[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Kun Wanga, Jing Zhi Yanga, Li Zuoa et Dong Ming Zhang, « Two new flavanonol glycosides from Gordonia chrysandra », Chinese Chemical Letters, vol. 19, no 1,‎ janvier 2008, p. 61–4 (lien DOI?)
  2. (en) Anne Lígia Dokkedal, Francisco Lavarda, Lourdes Campaner dos Santos et Wagner Vilegas, « Xeractinol – a new flavanonol C-glucoside from Paepalanthus argenteus var. argenteus (Bongard) Hensold (Eriocaulaceae) », J. Braz. Chem. Soc., vol. 18, no 2,‎ March/April 2007 (lien DOI?, lire en ligne)
  3. (zh) Yuan JZ, Dou DQ, Chen YJ, et al., « [Studies on dihydroflavonol glycosides from rhizome of Smilax glabra] », Zhongguo Zhong Yao Za Zhi, vol. 29, no 9,‎ septembre 2004, p. 867–70 (lien PubMed?)