Flappy Bird

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Flappy Bird
Éditeur .GEARS Studios
Développeur Nguyễn Hà Đông

Date de sortie Sortie internationale mai 2013
Version 1.2
Genre Action
Mode de jeu Un joueur
Plate-forme iOS et Android
Langue Anglais
Contrôle Écran tactile

Flappy Bird est un jeu d'obstacles développé au Viêt Nam à Hanoï par Nguyễn Hà Đông[1],[2], développeur de jeu indépendant[3] et publié par .GEARS Studios. Il est sorti en mai 2013 pour iPhone sur iOS 6, et mis à jour pour iOS 7 en septembre 2013[4]. Le créateur du jeu l'a retiré des plateformes de téléchargement d'applications App Store et Google Play le 9 février 2014.

Principes[modifier | modifier le code]

Le gameplay repose sur l'agilité du joueur, qui doit faire avancer un oiseau dans un environnement à défilement horizontal en tapotant sur l'écran tactile, tout en évitant des tuyaux présents en haut et en bas de l'écran. Les règles de jeu sont très simples : lorsque l'oiseau touche un tuyau ou heurte le sol, la partie est terminée. Le joueur reçoit un point pour chaque tuyau que l'oiseau évite. Le jeu contient des graphiques équivalents à Super Mario World et des publicités[5].

Par sa difficulté, le jeu est souvent qualifié de frustrant[2]. Pourtant il devient fin janvier 2014 l'application la plus téléchargée d'App Store[6].

Historique[modifier | modifier le code]

Développement[modifier | modifier le code]

Le jeu est développé par Nguyễn Hà ĐôngĐông en deux ou trois jours, et reprend des graphismes créés en 2012 pour un projet de jeu de plateforme abandonné[7].

Accusations de plagiat[modifier | modifier le code]

Le jeu est accusé de plagiat et d’arnaque. Le site d'actualité spécialisé sur le jeu vidéo Kokatu[8] affirme que Flappy Bird est un plagiat graphique de l'univers de Mario. Le magazine finira par se rétracter. Blue Cloud Solution, une société américaine de marketing sur mobile, soupçonne[9] que le développeur vietnamien ait fait appel à des hordes de faux joueurs pour donner des bonnes notes à son Flappy Bird[10]. D'autre part, le développeur indépendant français Kek soupçonne le créateur de Flappy Bird d'avoir plagié son propre jeu, Piou Piou[11].

Retrait[modifier | modifier le code]

Le 8 février 2014, Nguyen annonce sur Twitter que le jeu sera retiré des plateformes Google Play et App Store le lendemain à 11 heures du matin[12]. Il explique ne pas agir par peur d'attaques en justice, mais considérer que le jeu prenait une trop grande part de son temps, et vouloir que cesse la couverture médiatique de son succès[13].

Des internautes ont créé des t-shirts ornés du slogan « N’oublions jamais Flappy Bird », en vente pour 19 dollars (14 euros)[14]. Des iPhones sur lesquels le jeu est installé sont proposés à plusieurs centaines de dollars sur eBay[15]. Un clône a même été créé en moins d’une journée, et le code a été rendu public pour que tout le monde puisse continuer à jouer[16]. Par la suite une autre série de clones est créée, aux noms très proches de l'original (Flappy Plane, Flappy Whale,The Bird return,

Flappy Penguin, Flappy Angry Bird, Flappy Wings et Flappy Fish ). En août 2014, Flappy Bird est de retour avec cette fois-ci un nouveau nom Flappy Birds Family avec de nouveaux personnages, mais, pour l'instant, il ne peut être téléchargable que sur Amazon.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (vi) « Chàng trai viết game Flappy Bird gây sốt toàn cầu », sur www.thanhnien.com.vn,‎ 6 février 2014 (consulté le 8 février 2014)
  2. a et b (en) Rhiannon Williams, « What is Flappy Bird? The game taking the App Store by storm », sur www.telegraph.co.uk,‎ 29 janvier 2014 (consulté le 8 février 2014)
  3. (en) Mike Bertha, « Everything you need to know about your new favorite cell phone game, 'Flappy Bird' », sur www.philly.com,‎ 30 janvier 2014 (consulté le 8 février 2014)
  4. (en) Jamie84303, « Flappy Bird [iOS] », sur www.sentralgamer.com,‎ 21 janvier 2014 (consulté le 8 février 2014)
  5. (en) Ben Skipper, «  Frustrating Flappy Bird Tops App List: What Are the Toughest Games Ever Made? », sur www.ibtimes.co.uk,‎ 28 janvier 2014 (consulté le 8 février 2014)
  6. (en) The Sentinel, « As frustrated Stokies blast Flappy Bird game on Twitter we ask: What's your favourite smartphone app? », sur www.strokesentinel.co.uk,‎ 31 janvier 2014 (consulté le 8 février 2014)
  7. (en) Elaine Heney, « How to make Flappy Bird, #1 app – Interview with game developer Dong Nguyen: Updated »,‎ 31 janvier 2014 (consulté le 19 février 2014)
  8. Audrey Oeillet, « FlappyBird : entre succès éclair et accusations de plagiat, une brève histoire de social gaming »,‎ 10 février 2014 (consulté le 19 février 2014)
  9. http://www.bluecloudsolutions.com/blog/flappy-birds-smoke-mirrors-scamming-app-store/
  10. http://www.begeek.fr/flappy-bird-succes-obtenu-grace-des-bots-118216
  11. http://www.huffingtonpost.fr/kek/application-mobile-flappy-bird_b_4745492.html
  12. « Dong Nguyen », sur Twitter (consulté le 19 février 2014) : « I am sorry 'Flappy Bird' users, 22 hours from now, I will take 'Flappy Bird' down. I cannot take this anymore. »
  13. (en) Lan Anh Nguyen, « Exclusive: Flappy Bird Creator Dong Nguyen Says App 'Gone Forever' Because It Was 'An Addictive Product' »,‎ 11 février 2014 (consulté le 19 février 2014)
  14. http://www.france24.com/fr/20140210-dong-nguyen-createur-jeu-lappy-bird-fin-itune-google-play-phenomene/
  15. http://www.jeuxactu.com/flappy-bird-le-jeu-se-vend-a-prix-d-or-sur-ebay-91604.htm
  16. http://www.01net.com/editorial/613750/flappy-bird-est-mort-mais-son-ame-plane-toujours-sur-lapp-store/