Flèches dans la programmation fonctionnelle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En informatique les flèches fournissent une interface plus générale au calcul que les monades. Les monades fournissent une interface séquentielle au calcul ; on peut construire un calcul à partir d'une valeur, ou séquencer deux calculs. Les flèches fournissent plus de possibilités, dont l'expression de calcul parallèle non déterministe. En effet, toutes les monades en Haskell sont des instances de flèches du type ArrowApply. Comme les flèches comportent plus d'information que le type résultat, leur composition peut être plus efficace par exemple en éliminant les fuites mémoire.


Source[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]