Fitra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Arabic albayancalligraphy.svg Cette page contient des caractères arabes. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

La fitra (arabe : فِطْرة [fiṭra], état de nature ; naturel) est un terme arabe qui fait référence à la nature originelle de l'être humain selon l'islam.

La fitra serait « L’attitude naturelle par laquelle nous irions vers Dieu ». En d'autres termes : Il y aurait quelque chose en nous qui nous attirerait vers le transcendant. Dieu aurait créé l'homme avec une question fondamentale qui est : « Quel est le sens profond et premier de l'existence ? » La réponse à cette question aurait été oubliée par l'homme. Cette question serait un cri du cœur vers l'Absolu (Al-Qayyum, un des Noms de Dieu en Islam).

La réponse à cette question du sens de la vie ne pourrait être trouvée que dans un cadre spirituel (pas nécessairement religieux cependant, par exemple le fait d'aider les pauvres toute sa vie). La connaissance de Dieu serait le sommet de l'accomplissement de la fitra perdue, laquelle est supposée être une réalisation spirituelle totale.

Selon un hadith, ce principe englobe également une composante purement physique, qui est le plus bas degré sur l'échelle des valeurs de la fitra (le plus haut étant la connaissance de Dieu, et les degrés intermédiaires étant tous d'ordre spirituels, tels la prière de la nuit, le jeûne volontaire, la méditation sur les écrits Coraniques, etc.). Cette composante purement physique comprend essentiellement cinq éléments :

  • la circoncision ;
  • le fait de se raser le pubis ;
  • le fait de se couper les ongles ;
  • L'épilation des aisselles ;
  • le fait de se tailler la moustache.