Firmin Michelet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Firmin Michelet

Description de cette image, également commentée ci-après

Auch, statue de d'Artagnan par Firmin Michelet

Naissance 1875
Tarbes
Décès 1951
Nationalité Drapeau de la France France
Activités sculpteur
Maîtres Alexandre Falguière, Antonin Mercié et Laurent Marqueste

Firmin-Marcelin Michelet, né en 1875 à Tarbes et mort en 1951, est un sculpteur et artiste graveur français. Il s'illustra surtout dans la domaine de la statuaire monumentale.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il se forma auprès des sculpteurs toulousains Falguière, Mercié et Marqueste. Membre de la Société des artistes français, il exposa aux Salons des artistes français, d'Automne et des Tuileries à partir de 1898. Il réalisa tout au long de sa carrière officielle récompensée par de nombreux prix, de très nombreux monuments publics et commémoratifs, excellant dans le domaine de la statuaire monumentale.

Il exécuta pour Tarbes le Monument au Souvenir des enfants des Hautes-Pyrénées morts pour la France et la statue équestre du Maréchal Foch. Il a également réalisé un nombre important de monuments aux morts dans le département des Hautes-Pyrénées. On lui doit également celui du Collège Stanislas.

Cet artiste méconnu fut également l'auteur, à côté de Paul Belmondo et quelques autres, d'un bas-relief du Palais du Trocadéro. De même, on peut voir de lui de nombreuses sculptures réalisées après la Première Guerre mondiale à la chapelle commémorative du Mémorial des batailles de la Marne. Il immortalisa les traits du Maréchal Foch, tarbais comme lui, par un buste, deux statues de pied et une statue équestre.

Le Musée d'Orsay conserve aussi quelques-unes de ses œuvres.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Hitler devant la statue de Foch, par Michelet, à Compiègne (1940).
  • A Tarbes
    • Jules Laforgue, (1860-1887), poète, buste en pierre, Jardin Massey, Tarbes.
    • La Défense, groupe en bronze, 1911, Allée du Général-Leclerc.
    • La Charité, sculpture, groupe relié en calcaire, 1912, Centre hospitalier intercommunal de Tarbes-Vic-en-Bigorre : maison de retraite La Clairière, don de l'État, n° inv. inventaire FNAC 4154.
    • François-Xavier Schoepfer, évêque de Tarbes et de Lourdes, médaille en bronze de 41m/m à l'occasion de ses noces d'or sacerdotale, 1916.
    • Monument du Souvenir des enfants des Hautes-Pyrénées morts pour la France, groupe en bronze, Allée du Général-Leclerc.
    • Ferdinand Foch (1851-1929), maréchal de France, statue équestre, bronze, 1935, Tarbes.
  • Théodora, buste en marbre
  • Scène de plage, huile sur toile, 1909, image (collection privée)

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]