Firestorm (comics)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Firestorm
Personnage de fiction apparaissant dans
Firestorm.

Alias (I) Ronald "Ronnie" Raymond
(II) Professor Martin Stein
(III) Jason Rusch
The Nuclear Man (alias)
Décès (I) Vivant (ressuscité pendant Blackest Night )
(II) Décédé
(III) Actif
Pouvoirs (I et III) Capacité de remodeler la structure atomique et moléculaire de la matière ; Peut modifier la densité des objets, ainsi que celle de son propre corps; Peut propulser des rayons d’énergie pure, voler à grande vitesse et peut absorber des chocs explosifs ainsi que des radiations.
Famille (I) Edward Raymond (père),
Elaine Rockwell (mère, décédée),
Felicity Smoak Raymond (belle-mère),
Richard Dare (Captain X, grand-père, décédé)
Affiliation (I) JLA
Extreme Justice
Power Company
The Orishas
Première apparition (I) Firestorm v1 #1 (1978)
(II) Firestorm: the Nuclear Man v1 #85 (1990)
(III) Firestorm v2 #1 (2004)
Éditeur(s) DC Comics

Firestorm est un super-héros de l’Univers DC créé par Gerry Conway et Al Milgrom en 1978.

Le Firestorm des origines se distinguait des autres héros grâce à la dualité de son identité. Ronnie Raymond, un étudiant, et Martin Stein, un scientifique ont été happés dans un accident nucléaire qui les a faits fusionner, créant ainsi l'« homme nucléaire » Firestorm. C’était principalement Raymond qui contrôlait physiquement Firestorm, alors que Stein était la voix de la raison (sous forme d’un esprit à l’intérieur de Firestorm). Les conflits de personnalité entre Stein et Raymond étaient souvent le centre des aventures de Firestorm.

Firestorm détient de très puissants pouvoirs. Il est aussi reconnaissable au premier coup d’œil, ayant un look très spécifique (chevelure enflammée et un costume rouge et jaune)

La première série Firestorm n’a duré que peu de temps. Cependant, la série The Fury of Firestorm (renommée plus tard Firestorm: the Nuclear Man) dura de 1982 à 1990. Elle était en de nombreux points semblable à Spider-Man, puisque le point de départ de la série était le fait qu’un étudiant devait s’adapter à son nouveau rôle. Une nouvelle série Firestorm a vu le jour en 2004 mettant en scène un nouveau personnage, Jason Rusch.

Firestorm a été un personnage assez populaire chez DC Comics et ce dernier a intégré la JLA. Durant l'arc Blackest Night, On apprend que le professeur Stein est toujours vivant, que Jason Ruch partage la matrice avec sa petite amie Gehenna, télépathe. Black Hand ressuscite Ronnie Raymond sous sa forme Firestorm. Il attaque Flash, Mera,Atom et Firestorm ( Jason et sa petite amie ) avec les Blacks Lanterns Martian Manhunter, Aquaman, Hawkman et Hawkgirl. Il arrive a séparer les deux amants et Jason fusionne alors avec Ronnie. Il tue puis arrache le cœur de Gehenna, sous le regard impuissant de Jason. Il restera avec Ronnie jusqu'à ce que l'Entité, ressuscitant parmi les 12 héros Ronnie, séparant ainsi les deux hommes.

Les Différents Firestorm[modifier | modifier le code]

Ronnie Raymond / Martin Stein[modifier | modifier le code]

Après l’accident qui donne vie à Firestorm, ce dernier protégea New York des attaques de vilains tels que Multiplex (qui fut créé par le même accident qui créa Firestorm) et Killer Frost. En 1978, la série fut brutalement stoppée au #5, suite au cross-over "DC Implosion". Gerry Conway décida d’intégrer Firestorm à la JLA. En 1982, une nouvelle série régulière de Firestorm vit le jour.

Cette nouvelle série, écrite initialement par Gerry Conway et dessinée par Pat Broderick et Rafael Kayanan, s’attardait plus sur les vies de Raymond et de Stein. Raymond devait se battre pour mener de front ses études alors que Stein découvrait une vie privée en dehors de son labo.

Un deuxième héros nucléaire, Firehawk, fit son apparition en 1984, et devint l’amante de Firestorm. Firestorm se voulait être une série plus « fun », quelque chose que Conway n’a jamais pu faire lorsqu’il scénarisait Spider-Man. Les relations entre Ronnie Raymond et Martin Stein ont largement contribué à ce côté-là.

La liste des ennemis de Firestorm inclut un nombre de vilains tombés dans l’oubli tels que Hyena, Zuggernaut, Typhon, et Black Bison. Il combattit aussi Killer Frost, qui fut forcée par le Psycho Pirate à devenir amoureuse de lui lors de Crisis on Infinite Earths.

En 1986, Conway quitta la série, et ce furent John Ostrander et Joe Brozowski qui en reprirent les rênes. Ostrander, en tant qu’écrivain plus politique, fit de Firestorm un personnage révélateur d’une certaine crise mondiale. Dans son premier Story Arc, Firestorm se liguait contre le monde entier en demandant aux États-Unis et à l’Union soviétique de détruire toutes leurs armes nucléaires (ce qui le motiva fut la demande du Prof. Stein mourant). Après de nombreux conflits avec la Ligue et ses ennemis, Firestorm affronta un homme nucléaire russe dans le désert du Nevada, où ils furent tous les deux frappés par une bombe atomique.

Ronnie Raymond / Mikhail Arkadin[modifier | modifier le code]

Des cendres de cette attaque apparut un nouveau Firestorm, composé de Raymond et du Russe Mikhail Arkadin (connu comme le super-héros russe Pozhar), mais cependant, c’est l’âme du Prof. Stein qui prenait contrôle de l’entité Firestorm. Les aventures de Firestorm prirent un tournant plus politique, l’action se situant souvent à Moscou alors dirigé par Mikhaïl Gorbatchev

Ce Firestorm là était une période transitoire jusqu’à 1989, date à laquelle Ostrander révéla que Firestorm était un « Élémentaire du feu ». Se basant sur le Swamp Thing d’Alan Moore (un élémentaire des plantes), Firestorm devint en quelque sorte un aventurier environnemental. C’est le dessinateur Tom Mandrake qui plus tard donna un nouveau look au personnage. À cette période, Firestorm rencontra Shango et les Orishas, les dieux élémentaires d'Afrique. C’est là que l’entité Shadowstorm apparut pour la première fois.

Cependant, la série perdit de son impact. Raymond et Arkadin reprirent leurs vies respectives, car Stein, apprenant qu’il était le seul véritable élémentaire du feu, devint Firestorm, et fut envoyé dans l’espace afin de sauver la Terre. Il erra des années dans l’espace, ne revenant sur Terre que deux fois : durant le cross-over War of the Gods et dans Extreme Justice #5, où Stein guérit Raymond de sa leucémie et permit à Raymond de reprendre seul le flambeau de Firestorm.

Après cette transition vers l’élémentaire Firestorm, la plupart des personnages principaux de la série disparurent des comics après l’arrêt de la série en 1990. On vit Raymond dans les pages de Extreme Justice. Ce n’est qu’en 2002 que Firestorm reprit du service avec la JLA.

Jason Rusch[modifier | modifier le code]

En 2004, DC créa une nouvelle série Firestorm, mais le scénariste Dan Jolley et le dessinateur Chris Cross abandonnèrent Ronnie Raymond afin de créer un nouveau protagoniste, Jason Rusch, un adolescent Afro-Américain. En effet, Raymond fut tué durant Identity Crisis. Dans Identity Crisis #5 et Firestorm #6, nous apprenons que Firestorm fut empalé par le Shadow-Thief à l’aide d’une épée qu’il vola à Shining Knight. L’épée magique créa une fissure dans le corps de l’homme nucléaire, et Firestorm explosa. Son essence résiduelle fut transférée dans le corps de Jason Rusch. Martian Manhunter sonda l’esprit de Jason afin d’y trouver une trace de Ronnie Raymond, mais n’en trouva aucune. Ronnie Raymond était donc bien mort. Pourtant, Ronnie fit une apparition dans Firestorm #9 et y resta jusqu’à Firestorm #13.

Dans d'autres médias[modifier | modifier le code]

Ronnie réapparaît aux côtés de Jason (fusionnant avec lui pour devenir Firestorm) dans l'épisode 39, intitulé "The siege of Starro", de la saison 2009/2010 de la série TV "Batman, the brave and the bold".

Liens externes[modifier | modifier le code]