Fire Emblem

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Fire Emblem (ファイアーエムブレム) est le nom d'une série de tactical RPG créée par Shouzou Kaga, éditée et développée par Intelligent Systems, studio interne de Nintendo. Les six premiers opus sont sortis uniquement au Japon. Le premier épisode à avoir quitté le sol nippon est Fire Emblem 7, connu en Occident sous le simple nom de Fire Emblem. À l'origine, Fire Emblem est une identité issue de John McLéo qui faisait partie d'une société de développement de Nintendo, Shouzou Kaga reprit ensuite ces actions pour en faire une série de jeux vidéo, sortie seulement au Japon, du moins les 6 premiers opus (désormais édités par la société Nintendo, par exemple dans les jeux Super Smash Bros).

Cette série est celle qui a posé les bases du genre tactical RPG, mais est également réputée pour être l'une des plus ardues. En effet l'une de ses particularités, et ce à travers chacun de ses épisodes, est que chaque personnage jouable tombé au combat ne peut jamais être réutilisé dans la partie, le challenge revient alors à avancer à travers les chapitres en perdant le moins de personnages possibles (ou à recommencer un chapitre quand un personnage meurt).

Une autre idée importante de la série, présente à partir du quatrième épisode de la série est le principe du triangle des armes : les épées ont une supériorité contre les haches, qui ont une supériorité contre les lances, qui enfin ont une supériorité contre les épées. Le même principe est également repris pour la trinité des magies : suivant l'opus, cette trinité décrit soit la relation entre feu, vent et tonnerre, soit celle entre la magie blanche, la magie noire et la magie anima (qui reprend les éléments feu, vent et tonnerre).

Une autre particularité propre à la plupart des opus depuis le quatrième, est les dialogues de soutien. Ces dialogues consistent à faire parler deux unités « compatibles » sur le champ de bataille en les plaçant, pour la majorité des opus, un certain nombre de tours côte à côte. Une fois que ces deux unités auront parlé, leurs liens se seront renforcés et elles obtiendront un bonus si elles sont placées à moins de trois cases l'une de l'autre en combat. Il existe trois niveaux de soutien(C, B, A)et chaque niveau augmente les bonus obtenus. Ces bonus ne sont pas égaux en fonction des personnages. De plus, arriver au niveau A permet de débloquer une fin spécifique aux deux personnages à la fin du jeu. Si ce niveau est atteint entre deux des protagonistes principaux, dans Fire Emblem 7 : Rekka no Ken, des dialogues hors map seront également débloqués. Ces dialogues n'existent évidemment pas dans les remake des premier et troisième opus.

En Occident, seuls les épisodes 7, 8, 9, 10, 11 et 13 ont été édités. Les deux premiers sur Game Boy Advance, renommés Fire Emblem et Fire Emblem: the Sacred Stones, le suivant sur Game Cube, intitulé Fire Emblem: Path of Radiance. Le 10e opus, nommé Fire Emblem: Radiant Dawn, est disponible sur Wii en Europe depuis mars 2008. Un remake du premier épisode est sorti sur Nintendo DS, la même année, sous le nom de Fire Emblem: Shadow Dragon. La suite de ce remake est également sorti au Japon en juillet 2010. Cet épisode qui porte le nom de Fire Emblem: Shin Monshou No Nazo est donc un remake du troisième Fire Emblem, Fire Emblem: Monshou no Nazo. Cependant, cet épisode n'est jamais sorti en Europe. Enfin le dernier épisode en date se nomme en Europe Fire Emblem: Awakening, et est sorti sur les trois continents (le 19 avril 2013 en Europe)

Jeux Fire Emblem[modifier | modifier le code]

  • Fire Emblem: Ankoku Ryū to Hikari no Tsurugi - 20 avril 1990 sur Famicom : L’histoire de ce premier volet est celle de Marth, un jeune prince qui mène l’armée de son royaume, Altéa, en guerre contre le Dragon Noir. Armé de son épée magique Falchion, il devient un héros dans son pays. Ce jeu est vendu uniquement au Japon, aussi les communautés anglophones ont tenté de créer une traduction à ce jeu sans avoir fini, tandis que les fan francophones ont réussi[réf. nécessaire].
  • Fire Emblem Gaiden - 14 mars 1992 sur Famicom : Cette fois-ci, ce sont les deux royaumes de Rigel et Sofia qui sont en guerre. Deux héros, Alm et Celica, prennent le commandement et jurent de rétablir la paix. Le principe du jeu est similaire au premier Fire Emblem, mais il y a deux personnages principaux qui ont chacun leur armée. Comme son prédécesseur, il reste vendu au Japon seulement. Un patch anglais et un patch français ont été créés.
  • Fire Emblem: Monshou no Nazo (le mystère de l’emblème) - 21 juin 1994 sur Super Famicom : Cet épisode est un remake du premier épisode de Fire Emblem, mais avec une suite. Il reste vendu au Japon uniquement et une traduction complète en anglais est maintenant disponible.
  • Fire Emblem: Seisen no Keifu (Généalogie de la guerre sainte) - 14 mai 1996 sur Super Famicom : C'est ici que s'introduit le système de triangle des armes, ajoutant une richesse au jeu. Ce jeu étant resté au Japon, deux patches ont été faits, dont l'un offrant une traduction presque complète du jeu mais avec cependant quelques bugs persistants. Une communauté française tente de créer un patch français, le jeu étant déjà traduit sur papier.
  • BS Fire Emblem Akaneia Senki - 1997 sur Satellaview : Le système Satellaview permettait de télécharger des jeux, mais ce procédé n'a pas rencontré le succès escompté, il fut donc abandonné. Cet épisode comporte des batailles dans un ordre non chronologique, n'ayant pas d'histoire, ni d'animations de combat, mais la présence de personnages d'épisodes antécédents donne un (faible) intérêt au jeu. Une communauté a assemblé les batailles de cet épisode en un fichier.
  • Fire Emblem: Thracia 776 - 1er septembre 1999 sur Super Famicom : Considéré comme le cinquième épisode de la série et aussi comme le plus dur par les communautés de fans de la série, son histoire se déroule entre deux batailles de Fire Emblem Seisen no Keifu avec des personnages principalement originaires de ce même jeu. On peut désormais ajouter aux personnages des capacités supplémentaires. Ce jeu n'a pas quitté le Japon, mais une traduction de fan est en cours. Actuellement, le jeu a été traduit dans son intégralité en anglais, mais le menu optionnel ainsi que certains objets n'ont pas encore été traduits.
  • Fire Emblem: Ankoku no Miko sur Nintendo 64 : Cet épisode n'a pas vu le jour, car les programmeurs de Intelligent System ont dû l'abandonner pour finir le jeu Paper Mario. Tout ce qui avait déjà été fait a été reporté sur l'épisode suivant.
  • Fire Emblem: Fūin no Tsurugi - 29 mars 2002 sur Game Boy Advance : Ce jeu met en scène Roy, le fils d'Eliwood qui part défendre Lycia contre l'invasion de Biran. Il croisera la route de la princesse Guinevere, sera rejoint par Marcus, Lilina et de nombreux autres héros. Le système de capacités est abandonné. Une traduction presque complète est en cours, cet épisode est également connu en occident sous le nom Binding Blade.
  • Fire Emblem 7: Rekka no Ken - 25 avril 2003 au Japon, 23 novembre 2003 aux États-Unis et 16 juillet 2004 en Europe sur Game Boy Advance : Cet épisode est le premier à faire une sortie internationale, augmentant le nombre de communautés constituées de fans sur la série. Sur le point de vue chronologique, il se déroule 20 ans avant l'épisode précédent, et l'un des héros est le père de Roy, Eliwood. Il est considéré par beaucoup de fans comme étant le meilleur jeu de la série, de part ses graphismes parfaitement adaptés au style du jeu, comme par son niveau de difficulté, son scénario et le charisme incomparable des personnages. Beaucoup pensent aussi que cet opus est l'apogée de la série, qui ne cessa de décliner lentement par la suite.
  • Fire Emblem: Path of Radiance - 20 avril 2005 au Japon, 17 octobre 2005 aux États-Unis et 4 novembre 2005 en Europe sur Game Cube : Cet épisode a un système de jeu quasi-similaire à Fire Emblem 5. L'histoire se déroule sur un continent tout nouveau avec comme héros Ike, le fils d'un chef de groupe de mercenaires. On rencontrera une nouvelle manière de jouer puisque dans cet épisode, on retrouve une multitude de nouvelles fonctions ainsi que de nouvelles races et classes de personnages.
  • Fire Emblem: Radiant Dawn - 20 février 2007 au Japon, 5 novembre 2007 aux États-Unis, 14 mars 2008 en Europe sur Wii : Cet opus se déroule sur le même continent que Fire Emblem: Path of Radiance mais avec 3 ans de décalage. Parmi les deux héros du jeu, il y a Micaiah, une jeune fille possédant le don de soigner des gens rien qu'en les touchant et utilisant la magie sacrée, ainsi que Ike, le chef des mercenaires de Greil qui était présent dans l'épisode sur Game Cube (le héros du jeu). Bien sûr, on pourra y retrouver les héros et personnages rencontrés dans l'épisode précédent. Le Fire Emblem avec le plus de temps de jeu à ce jour.[réf. nécessaire]
  • Fire Emblem: Shadow Dragon - 7 août 2008 au Japon, 5 décembre 2008 en Europe sur DS. Cet épisode de la série se présente sous la forme d'un remake du premier Fire Emblem. Il comprend quelques ajouts. Un système de changement de classe a été introduit; les chevaliers pégases sont promus, tout comme dans les premier et troisième opus en chevaliers dragons. Il existe désormais un système de combat et d'échange de données en Wi-Fi; certains objets exclusifs ne seront également disponibles que sur le Wi-Fi.

Caméo[modifier | modifier le code]

Dans le jeu Paper Mario : la Porte millénaire, un petit toad dit qu'il joue à un jeu sur GBA qui s'appelle Fire Emblem. Ce jeu est développé par Intelligent Systems comme les derniers titres de Fire Emblem.

Dans Super Smash Bros. Melee, deux personnages cachés tirés de l'univers de Fire Emblem sont disponibles: Marth et Roy. Cependant, ces deux personnages n'ont pas d'arènes à leurs effigies mais une musique du thème de Fire Emblem.

Dans Super Smash Bros. Brawl, il y a de nouveau deux personnages de Fire Emblem: Ike, qui fait ses débuts dans Smash Bros, et Marth, que l'on retrouve et qui est à débloquer. Les héros de Fire Emblem ont leur propre stage : « le Château Assiégé ». Il y a aussi Lyn, présente en tant que trophée aide, et d'autres personnages, présents en tant que trophées normaux.

Dans Super Smash Bros. pour Nintendo 3DS et Wii U, les deux personnages, Marth et Ike, sont de retour. Les héros de Fire Emblem ont une nouvelle arène : « l'Arène de Ferox », dans Fire Emblem: Awakening (version 3DS) et « le Colisée » (version Wii U), présent dans plusieurs jeux de la série. De plus, deux nouveaux personnages ont été annoncés : Lucina et Daraen, issus de Fire Emblem: Awakening.

Liens externes[modifier | modifier le code]