Fire Birds

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Firebirds (homonymie).

Fire Birds ou Les Oiseaux de feu au Québec est un film américain réalisé par David Green, sorti en 1990.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Jake Preston est pilote d'hélicoptère dans l'US Army. Il perd son meilleur ami lors d'une mission anti-drogue effectuée en Amérique du Sud, tué par un redoutable pilote mercenaire à la solde des cartels colombiens. De retour aux États-Unis, il perd goût à la vie et envisage de démissionner de l'armée. Mais Brad Little, un instructeur plus coriace que les autres, va lui redonner l'envie de se battre et la motivation de voler sur un nouvel hélicoptère de combat, le AH-64 Apache. En compagnie de la belle Sharon Geller et de son copilote Billie Lee Guthrie, il va retourner en Amérique du Sud pour participer à l'éradication du cartel.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Commentaire[modifier | modifier le code]

  • Ce film n'a jamais été distribué en salles en France et a directement rejoint les circuits de la diffusion vidéo (cassette vidéo). Il a été édité en DVD en 1999.
  • L'accueil de la presse et des spectateurs aux États-Unis a été relativement mauvais. Malgré certaines scènes spectaculaires, la présence de deux acteurs reconnus et populaires ainsi que du soutien officiel du département de la Défense des États-Unis par la mise à disposition de plusieurs bases et moyens aériens (hélicoptères), il a été reproché au film de souffrir d'une interprétation molle, d'un scénario sans aucune originalité et de n'être qu'une pâle sous-copie du mythique Top Gun] sorti quatre ans plus tôt.
  • Le réalisateur a obtenu de la part de l'École des pilotes d'essais américains ("National Test Pilot School") basée dans le désert des Mojaves, le prêt de deux avions de combat de type Saab 35 Draken pour « jouer » le rôle des « méchants », avions originaux et relativement rares sur les écrans, qui plus est dans une production hollywoodienne.

Lien externe[modifier | modifier le code]