Fingolfin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fingolfin
Personnage de fiction apparaissant dans
l'œuvre de J. R. R. Tolkien.

Fëanor tirant l'épée contre Fingolfin à Tirion
Fëanor tirant l'épée contre Fingolfin à Tirion

Alias Nolofinwë
Origine Valinor
Sexe Masculin
Caractéristique(s) Elfe, Ñoldo
Entourage Finwë,
Indis,
Finarfin,
...
Ennemi(s) Morgoth

Créé par J. R. R. Tolkien
Roman(s) le Silmarillion

Fingolfin est un personnage de l'œuvre de J. R. R. Tolkien, qui apparaît dans Le Silmarillion.

Fils aîné de Finwë et Indis et frère aîné de Finarfin, il est également le demi-frère cadet de Fëanor. Il épousa Anairë ; ses enfants furent Fingon, Turgon, Aredhel et Argon[Note 1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Fingolfin mena la majeure partie des Ñoldor hors d'Aman jusqu'en Terre du Milieu, quoique considérant ce choix comme peu sage mais refusant d'abandonner son peuple à Fëanor, ce dernier prenant les bateaux des Teleri. Fingolfin fut celui qui mena son peuple à travers la glace de l'Helcaraxë, et peu après, au premier lever du Soleil, il vint, avec Rochallor son cheval, jusqu'aux portes d'Angband et y frappa, mais Morgoth demeura caché. Fingolfin et les Ñoldor se rendirent alors à la rive Nord du lac Mithrim, d'où les Fëanoriens s'étaient retirés.

Son fils Fingon sauva du Thangorodrim Maedhros, fils de Fëanor, qui renonça alors à devenir roi des Noldor : Fingolfin devint donc Haut Roi des Noldor. Il gouverna alors les Noldor depuis Hithlum. Après avoir gagné la bataille de Dagor Aglareb, Fingolfin maintint le Siège d'Angband pour près de quatre cents ans. Mais le Siège finit lors d'un soudain assaut de Morgoth, bataille connue sous le nom de Dagor Bragollach, et nombre d'habitants de Beleriand durent fuir. La panique fut telle en Beleriand que Fingolfin se mit à craindre que tous les efforts des Elfes ne soient réduits à néant : il prit alors la sombre résolution d'en finir avec Morgoth.

Fingolfin chevauchant vers Angband

Finalement, Fingolfin chevaucha seul jusqu'à Angband, et défia Morgoth en combat singulier. Morgoth ne put se dérober et Fingolfin fit face au plus puissant des Valar. Après un terrible et éprouvant duel, non sans avoir blessé Morgoth pas moins de sept fois avec son épée Ringil, Fingolfin, « le plus vaillant des princes elfes », fut tué d'un coup de masse.

Thorondor, roi des Aigles, qui avait reçu de Manwe Sulimo la mission de surveiller les alentours d'Angband, surgit brusquement pour sauver le corps des griffes de Morgoth, qui voulait le mutiler. Thorondor porta alors le cadavre du Grand Roi des Noldor jusqu'aux montagnes entourant Gondolin, la cité cachée, et Turgon construisit un cairn sur les restes de son père.

Les nombreuses blessures que Fingolfin infligea au Noir Ennemi ne guérirent pas ou difficilement ; elles firent toujours souffrir Morgoth, qui fut ébranlé par son duel contre le Roi Elfe. Après cela, plus jamais Morgoth ne sortit de sa forteresse d'Angband, déléguant le commandement de ses armées à ses lieutenants (notamment le Maia Sauron).

Fingon devint Haut-Roi des Ñoldor à la suite de son père.

Famille[modifier | modifier le code]

 
 
 
 
 
Finwë
 
Indis
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Anairë
 
Fingolfin
 
Finarfin
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Fingon
 
Turgon
 
Elenwë
 
Aredhel
 
Eöl
 
Argon
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Idril
 
Tuor
 
Maeglin
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Eärendil
 

Noms[modifier | modifier le code]

Le nom Fingolfin est la forme sindarine de son nom ; à Valinor, il était appelé en quenya Nolofinwë ('sage Finwë')[1].

Création et évolution[modifier | modifier le code]

Critique et analyse[modifier | modifier le code]

Adaptations[modifier | modifier le code]

La chanson Time Stands Still (At the Iron Hill), du groupe de power metal allemand Blind Guardian, dans son album Nightfall in Middle-Earth de 1998, est consacrée à la lutte entre Fingolfin et Morgoth.

Le groupe de metal Ultimatum a écrit et joué une chanson de plus de huit minutes contant les exploits de Fingolfin dans leur album Jeunes et Européens de 2002[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Argon n'apparaît que dans les écrits les plus tardifs de Tolkien, et dans The People of Middle-earth, mais n'est pas présent dans le Silmarillion

Références[modifier | modifier le code]

  1. The History of Middle-earth, « The Schibboleth of Feänor »
  2. Discographie d'Ultimatum

Bibliographie[modifier | modifier le code]