Findhorn Ecovillage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

57° 39′ 14″ N 3° 35′ 27″ O / 57.6539, -3.5908

Maison de Findhorn.

Findhorn Ecovillage est un écovillage basé en Moray, Écosse, tout près du village de Findhorn. Le projet a pour objectifs principaux la mise en application des idées du développement durable sur trois plans: environnemental, social et économique. Les travaux ont commencé au début des années 1980 sous les auspices de la Fondation Findhorn, mais comprend maintenant un large panel d'organisations et d'activités. De nombreuses technologies écologiques sont utilisées et le projet a gagné plusieurs récompenses comme le "UN-Habitat Best Practice Designation" en 1998. Une étude indépendante récente a conclu que les résidents ont la plus faible empreinte écologique de toutes les foyers de peuplement du monde industrialisé. Bien que le projet ait attiré certaines controverses, notamment en rapport avec l'origine spirituelle de la communauté, la croissante préoccupation pour les questions environnementales, comme le réchauffement climatique, a conduit à une acceptation générale de cette philosophie écologique.

Exemples d'éco-projets[modifier | modifier le code]

Les Écovillages s'appuient généralement sur ​​une grande variété d'approches pour réduire leur empreinte écologique. Certains des plus importants utilisés à Findhorn sont listés ici mais il est important de garder à l'esprit que, dans une situation donnée, le facteur le plus important est l'attitude des habitants plutôt que les technologies elles-mêmes.

Constructions écologiques[modifier | modifier le code]

Épuration des eaux usées[modifier | modifier le code]

Production d'aliments biologiques[modifier | modifier le code]

Un des facteurs les plus importants pour réduire l'empreinte écologique de l'écovillage est sa production et sa consommation alimentaire. Diverses petites exploitations associées à l'écovillage contribuent à une agriculture qui fournit des produits biologiques pour la région, dont certains sont cultivés en utilisant la permaculture[1],[2].

Parc éolien[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Carol Riddell, Findhorn : 30 ans d'expérience, Le Souffle d'Or, 1992.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]