Finch (groupe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Finch.

Finch

Description de cette image, également commentée ci-après

Finch @ The Glass House

Informations générales
Pays d'origine Temecula Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Post-hardcore, rock alternatif
Années actives 19992006
20072010
2012
Labels Drive-Thru
Geffen
MCA Records
Composition du groupe
Membres Nate Barcalow
Randy Strohmeyer
Alex Linares
Daniel Wonacott
Alex Pappas
Anciens membres Drew Marcogliese
Marc Allen
Derek Doherty

Finch est un groupe de post-hardcore américain originaire de Temecula formé en 1999. Avec deux albums à son actif (What It Is to Burn et Say Hello to Sunshine), le quintette s'est séparé en février 2006 avant de se reformer en octobre 2007, célébrant son retour par un concert le 23 novembre au Glasshouse, à Pomona (Californie). Après une tournée aux États-Unis et quelques festivals tels que Give It A Name ou Bamboozle, le groupe sort un EP homonyme à l'été 2008, avant de repartir en tournée et de préparer l'enregistrement d'un nouvel album qui ne voit pas le jour, Finch se séparant une nouvelle fois en décembre 2010.

En octobre 2012, le groupe annonce une date au Glasshouse de Pomona, puis plusieurs dans le monde, pour une tournée célébrant le dixième anniversaire de What It Is to Burn voyant la formation de Finch presque à l'origine, puisque seul Derek Doherty a laissé sa place à Daniel Wonacott à la basse. Le quintette choisira à la fin de cette série de concerts ce qu'il adviendra de Finch.

Histoire[modifier | modifier le code]

Débuts (1999-2001)[modifier | modifier le code]

L'histoire de Finch débute à la fin des années 1990 où, connu sous le nom de Numb, le groupe joue des reprises des Deftones. Le guitariste Randy Strohmeyer (R2K) intègre la formation tandis que le groupe s'apprête à signer un contrat avec Drive-Thru Records, et change son nom en Finch. Falling Into Place, premier EP du quintette, paraît en 2001 et s'écoule à 6 000 exemplaires en seulement quelques mois.

What It Is to Burn (2002-2004)[modifier | modifier le code]

En août 2001, le groupe entre dans les Big Fish Studios de Encinitas (Californie) afin d'enregistrer l'album What It Is To Burn produit par Mark Trombino (Blink 182, Jimmy Eat World). What It Is To Burn sort le 12 mars 2002, alors que la chanson du même nom paraît plus tard comme single et devient le plus gros succès en date du groupe. L'album est aussi considéré comme l'un des précurseurs du genre emo/post-hardcore.

Finch contribue également à la BO du film Underworld sorti en 2003, grâce au titre "Worms of the Earth". Le single est aussi inclus dans la compilation Atticus: ...dragging the lake, Vol. 2 (produit par la marque de vêtements Atticus) sous le titre de "Worms of the Universe".

Pendant cette période, le groupe s'apprête à commencer l'écriture de son prochain album. Derek Doherty et Randy Strohmeyer ont un projet parallèle de rock progressif dans le groupe The Sound of Animals Fighting avec lequel ils enregistrent pendant leurs sessions de Say Hello To Sunshine.

Le 31 juillet 2004, des membres de Finch sont impliqués dans un conflit qui les oppose à d'autres membres du groupe Disturbed à l'occasion du Rolling Rock Town Fair. La dispute semble avoir éclaté suite à certains propos tenus par les membres de Finch concernant le chanteur de Disturbed, David Draiman et son groupe, comme expliqué dans l'article suivant, provenant de www.blabbermouth.net:

Disturbed et Finch ont eu une sévère querelle au Rolling Rock Town Fair de Latrobe, tôt dans la journée. La bagarre, qui a éclaté pendant que Finch se préparait à monter sur scène, aurait été le résultat d'une récente dispute entre les deux groupes, selon une interview de Finch accordé au magazine MeanStreet fin 2002. Dans cet interview, le guitariste Randy Strohmeyer parle du chanteur de Disturbed David Drainman : « Je lui exploserais la tête. Je lui arracherais ses ridicules petits piercings. Ils sont juste ringards. Ça me fout hors de moi car leur musique est épouvantable, et ce qu'ils font... c'est juste de la merde! Avec un peu de chance, toute cette musique mourra bientôt, et avec un peu de chance elle laissera place à de la bonne musique. »

Une annonce sur le site de Finch retrace les incidents d'aujourd'hui :

« Pour tous ceux qui ont soit été témoin, soit entendu parler des incidents d'aujourd'hui au Rolling Rock Town Fair. Pendant que nous étions en train de nous préparer, un des membres de Disturbed, le guitariste Dan Donegan, nous harcelait du bord de la scène. Avant que nous jouions, Randy (notre guitariste) alla voir Dan pour lui expliquer que les propos qu'il avait tenu quelques années auparavant étaient une blague, et pour lui serrer amicalement la main. Dan entrepris d'attaquer Randy et le chanteur de Disturbed, David Drainman, attaqua Mike Herrara (notre technicien de batterie), provoquant une bagarre générale. Nous tenons à ce que tout le monde sache que Finch n'a pas débuté ce conflit. Cependant, nous ne prenons pas avec sympathie le fait d'être attaqué ou de voir nos vies menacées. Nous voudrions que ce petit conflit soit résolu aussi tôt que possible mais nous ne céderons pas à l'intimidation de groupes nous menaçant nous ou nos fans. »

Say Hello To Sunshine (2005-2006)[modifier | modifier le code]

Pendant l'enregistrement de son second album, Say Hello To Sunshine, Finch a en grande partie perdu sa popularité auprès du public, faisant également face à différents changements, notamment concernant son major : d'abord sous le label Drive-Thru Records, puis MCA Records qui fut finalement racheté par Geffen Records avant la sortie de l'album. Un de ses membres fondateurs, le batteur Alex Pappas, quitte le groupe en raison de la direction musicale qu'il emprunte, il est remplacé par Marc Allen. Pappas fondera plus tard Redgun Radar. Le groupe prend son temps pour enregistrer l'album et abandonne souvent certaines chansons dans le but d'en enregistrer de nouvelles. Finch sort finalement Say Hello To Sunshine le 7 juin 2005. Le premier single de l'album est Bitemarks & Bloodstains (également la première chanson écrite par le groupe pour l'album). Dans une interview, Nate Barcalow déclare que "Bitemarks a été la transition entre l'ancien et le nouveau son de Finch"[1]. L'album, pourtant plus abouti artistiquement et musicalement parlant, n'a toutefois pas réussi à satisfaire tous les anciens fans qui, sans doute déçus par la direction musicale que prenait le groupe, ont très souvent décroché.

Split (2006-2007)[modifier | modifier le code]

En conséquence, le 19 février 2006, il est révélé que Finch est officiellement en « hiatus indéfini ». Les différents membres du groupe étant actuellement concernés par d'autres projets." [2] La séparation est confirmé peu après par l'intermédiaire d'une annonce officielle du groupe sur son site, www.finchmusic.com. L'annonce dit :

« Après mûre réflexion, nous cinq avons décidé de faire un break indéfini. Parmi les différentes raisons qui ont entraîné notre décision, il semble que nos priorités individuelles aient tout simplement pris des chemins différents. Nous ne savons pas comment vous dire combien nous vous sommes reconnaissants pour ces cinq dernières années. Nous avons eu l'opportunité de vivre de la musique que nous aimions. Nous nous sentirons à jamais chanceux pour cela. Encore une fois, merci infiniment à tous pour l'amour et le soutien que vous nous avez apporté. Aussi, un grand merci spécialement à tous ceux qui ont travaillé à nos côtés pendant toutes ces années et qui ont permis que les choses se fassent. Une liste de noms serait tout simplement trop longue. Vous vous reconnaîtrez. »

  • Marc Allen est au sein du groupe Helen Earth Band en compagnie de son frère Adam, et vient tout juste de sortir le DVD Counterfit qui contient des lives rares et aussi des séquences inédites d'enregistrement du groupe pendant sa période la plus active.
  • Alex Linares poursuit ses études.
  • Derek Doherty s'est lancé dans l'immobilier.
  • Alex Pappas était le batteur du groupe Redgun Radar avant leur séparation en 2007. Il n'a pas arrêté son activité pour autant et officie actuellement dans le groupe The Loving Lost.

Réunification et nouvel EP (2008)[modifier | modifier le code]

Le 27 août 2007, ils ont annoncé qu'ils étaient intéresses par la réalisation d'un DVD de Finch avec des enregistrements live et des clips. Ils demandent aux fans de leur délivrer tout enregistrement de live qu'ils pourraient avoir.

Le 25 octobre 2007, l'ex-guitariste Randy Strohmeyer poste un article sur le Myspace de Finch. Le voici : « FINCH EST DE RETOUR! CE N'EST PAS UNE BLAGUE!! J'étais trop excité pour ne pas vous annoncer la nouvelle. Nous jouons le jour d'après Thanksgiving, le 23 novembre. Restez connectés pour davantage d'informations! Je vous aime tous autant que vous êtes. Je suis si content!! Merci d'avoir pris la peine de lire, et s'il vous plaît, s'il vous plaît, venez au concert! - R2K »

Le 23 novembre 2007, Finch célèbre son retour par un concert à The Glasshouse, à Pomona (Californie), avant d'entamer une longue tournée aux États-Unis.

Certaines déclarations émises par les membres toujours en lice de Finch révèlent que Marc Allen a quitté la formation et qu'ils continueront leur route sans lui. Aucune déclaration toutefois concernant le départ du bassiste Derek Doherty, bien que nous savions qu'il s'était lancé dans l'immobilier après le split de Finch.

Alex « Grizz » Linares a tenu à rassurer les fans : « Nous subsisteront définitivement en tant que Finch, bien plus qu'une simple nuit, je vous le promets ! »

Le groupe sembla d'abord enregistrer une version finalement jamais endisquée de son nouveau titre Chinese Organ Thieves, qui apparaîtra sous une autre forme sur le futur EP[3],[4]. La chanson avait déjà été jouée plusieurs fois en live.

Finch était à l'affiche du Bamboozle 2008 qui s'est tenu les 3 et 4 mai, et du Give It A Name 2008, tenu les 10 et 11 mai à Londres et à Sheffield.

À l'occasion du Bamboozle 2008, Finch a annoncé qu'un EP était prévu pour l'été, et a notamment joué un tout nouveau titre extrait de l'EP [5] : le futur Daylight.

Le nouvel EP (self-titled) est sorti sur les plates-formes digitales le 22 juillet avant d'être vendu physiquement par le groupe début août. Visiblement dépourvu de label et désireux de se prendre en main, Finch semble reparti de plus belle avec une nouvelle tournée, cette fois-ci sur la côte ouest américaine, dès la fin août. Produit une nouvelle fois par Jason Cupp (producteur de Say Hello To Sunshine), Finch marque définitivement le retour du groupe sur le devant de la scène. Celui-ci a récemment laisser entendre que cet EP n'était en réalité qu'une avant-première de son futur album qu'il commence d'ores et déjà à écrire et à enregistrer, si l'on en croit les vidéos récemment postées sur sa page Modlife [6]. Certains titres de l'EP risquent de se voir réenregistrés pour l'occasion.

World of Violence (2009-2010) et split[modifier | modifier le code]

World of Violence devait être le troisième album du groupe, pour une sortie prévue courant 2010. Cependant, fin 2009, un album présenté sous forme de démo est publié avec une qualité d'enregistrement qui montre un son proche du dernier EP, Self titled de 2008. Cet album est uniquement disponible en téléchargement gratuit, sur divers sites. Ce qui est étonnant, c'est cette possibilité d'accéder à l'album (une rapide saisie sur Google permet de trouver des liens) sans même que le groupe n'en parle sur son site officiel, ou son Myspace.

Le 17 novembre 2010, Finch annonce par le biais d'un bulletin Myspace sa séparation définitive prétextant un problème d'harmonie entre les membres du groupe. L'écriture et l'enregistrement du troisième album se sont révélés plus durs que prévu et ont engendré des tensions entre les membres qui ont préféré mettre fin à l'aventure au lieu de délivrer un album dont ils ne seraient pas complètement fier.

Seconde réunification, 10e anniversaire de What It Is to Burn et Back to Oblivion (2012-)[modifier | modifier le code]

Le 19 octobre 2012, Finch annonce sur Twitter et sur Facebook que le groupe se réunit pour le dixième anniversaire de What It Is to Burn lors d'un concert au Glasshouse de Pomona, en Californie, le 1er février 2013. Puis ils ajoutent l'O2 Arena de Londres le 22 mars, ainsi que d'autres dates aux Etats-Unis par la suite.[7] En janvier 2014, le groupe sort un album live enregistré à l'occasion de cette tournée: What It Is to Burn X Live.

Après avoir laissé planer le doute sur son avenir, le groupe annonce en mars 2014 qu'il travaille sur un nouvel album. Celui-ci, intitulé Back to Oblivion et produit par Brian Virtue (Thirty Seconds to Mars, Jane's Addiction, Chevelle), sortira le 30 septembre 2014 chez Razor & Tie. Afin d'en faire la promotion, Finch a mis en ligne le titre "Two Guns to the Temple".[8]


Composition du groupe[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • Derek Doherty - basse, chœur (1999–2006)
  • Marc Allen - batterie, chœur (2004-2006)
  • Drew Marcogliese - batterie (2007-2010)

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]


Albums live[modifier | modifier le code]

EP[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

Année Titre Meilleure position Album
US Mod US Main UK
2002 Letters to You - - #39 What It Is to Burn
2003 What It Is to Burn #15 #35 -
2004 Worms of the Earth - - - en:Underworld Soundtrack
2005 Bitemarks and Bloodstains #18 #13 #82 Say Hello to Sunshine
2008 Famine or Disease - - - Finch

Anecdotes[modifier | modifier le code]

  • Le guitariste Alex Linares est végétarien et a fait une interview avec PETA.
  • Mark Trombino, le producteur de What It Is to Burn, n'a pas souhaité produire Say Hello to Sunshine en raison de "divergences créatives". Il a été remplacé par l'ingénieur et ami du groupe Jason Cupp (The Kite-Eating Tree, The Living End, Jimmy Eat World).
  • Jeff Soto est l'auteur de la pochette de Say Hello to Sunshine.
  • Nate est le plus jeune frère du chanteur du groupe Endor, Matt Barcalow.
  • La chanson Ink est incluse dans les jeux Madden NFL '06 (2005) et Burnout Revenge (2005).
  • Le guitariste Randy « R2K » Strohmeyer conçoit la plupart des produits « dérivés » de Finch.
  • Daryl Palumbo, le chanteur de Glassjaw, était le coach vocal de Nate pour What It Is to Burn. Il a aussi fait son apparition dans les chansons Grey Matter et Project Mayhem.
  • L'influence du nom Project Mayhem provient du film Fight Club, avec Edward Norton et Brad Pitt.
  • L'ancien batteur Alex Pappas a Project Mayhem tatoué sur le haut de la poitrine.
  • Nate Barcalow a un tatouage montrant le visage d'un ninja dans un cercle, sur l'intérieur de son avant-bras gauche. Cela fait référence au premier album du groupe d'expérimental nommé Fantomas.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]