Financement des campagnes présidentielles en France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Politique en France
Image illustrative de l'article Financement des campagnes présidentielles en France
Ve République (Constitution)



Cet article a pour but de renseigner par des chiffres et de compléter l'article Financement de la vie politique et électorale en France, qui est plus une description de loi et d'institution (CNCCFP).

Avant propos[modifier | modifier le code]

Application de la loi en pratique : les comptes de campagne doivent être tenus à jour depuis le 1er avril 2006. Mais en pratique, seuls les "petits" partis enregistrent déjà leurs dépenses. Le PS et l'UMP attendent la désignation officielle du candidat, respectivement en novembre 2006 et en janvier 2007, pour ouvrir leur compte de campagne, afin de préserver le plus longtemps possible leur "pactole électoral" et limiter le risque de dépassement des plafonds de dépense. En attendant au PS, seuls les frais s'inscrivant dans le cadre de la campagne interne sont pris en charge par le PS (comme le Congrès de Lens). Les autres dépenses sont à la charge des candidats à l'investiture. Seules celles du vainqueur seront réintégrées dans le compte de campagne.

Afin de bénéficier d'un financement, avec les avantages fiscaux associés pour les contributeurs, sans faire rentrer ces dépenses dans les dépenses de campagne, Ségolène Royal a ainsi créé une association enregistrée comme parti politique, nommée Désir d'avenir.

Les plafonds[modifier | modifier le code]

  • Ce plafond est actualisé tous les trois ans par décret.
Période Plafond du premier tour (en millions d'€) Plafond du deuxième tour (en millions d'€)
2010-2013 16,851 22,509
2007-2010 16,166 21,594
2004-2007 15,481 20,679
2001-2004 14,796 19,764

2007[modifier | modifier le code]

Quatre candidats arrivés en tête au premier tour Partis Coût total de la campagne[1]
Nicolas Sarkozy UMP 21 175 141 €
Ségolène Royal PS 20 815 003 €
François Bayrou Modem 9 745 197 €
Jean-Marie Le Pen FN 9 630 932 €

2002[modifier | modifier le code]

Candidats Partis Mandataires Budgets  % du total Remboursements  % au 1er tour Nombres de voix au 1er tour
Jacques Chirac RPR, PRV, PPDF Éric Woerth 18 007 061,41 € 21.7 % 9 882 000,00 € 19,88 % 5 665 855
Lionel Jospin PS Alain Claeys 12.519.697,00 € 15.0 % 7 398 000,00 € 16,18 % 4 610 113
Jean-Marie Le Pen FN Louis Aliot 12.126.180,00 € 14.6 % 9 882 000,00 € 16,86 % 4 804 713
Jean-Pierre Chevènement Mouvement des citoyens, soutenu par le Pôle républicain Jean-Pierre Cossin 9 707 003,00 € 11.7 % 7 398 000,00 € 5,33 % 1 518 528
François Bayrou UDF Michel Mercier 8 892 487,00 € 10.7 % 7 398 000,00 € 6,84 % 1 949 170
Robert Hue PCF Roland Jacquet 5 344 873,00 € 6.4 % 739 800,00 € 3,37 % 960 480
Noël Mamère Les Verts Christian Merlette 4 148 545,00 € 5,0 % 3 976 577,00 € 5,25 % 1 495 724
Alain Madelin Démocratie libérale Phillippe Austruy 3 202 893,00 € 3.9 % 682 000,00 € 3,91 % 1 113 484
Arlette Laguiller Lutte ouvrière Jean-Pierre Delmas 2 381 073,68 € 2.9 % 2 354 575,00 € 5,72 % 1 630 045
Christine Boutin Forum des républicains sociaux Jean de Lanète David de Floris 1 585 764,29 € 1.9 % 535 715,73 € 1,19 % 339 112
Christiane Taubira PRG Jean-Bernard Bros 1 239 710,76 € 1.49 % 739 800,00 € 2,32 % 660 447
Bruno Mégret MNR Hubert Savon 1 075 310,00 € 1.3 % 1 016 285,00 € 2,34 % 667 026
Jean Saint-Josse Chasse, pêche, nature et traditions Jacques Lapeyre 857 791,00 € 1.0 % 724 676,00 € 4,23 % 1 204 689
Corinne Lepage Citoyenneté action participation pour le XXIe siècle Laurent Chambaz 766 693,83 € 0.9 % 715 374,04 € 1,88 % 535 837
Olivier Besancenot Ligue communiste révolutionnaire Pierre-François Grond 762 564,00 € 0.9 % 753 946,00 € 4,25 % 1 210 562
Daniel Gluckstein Parti des travailleurs Marc Gauquelin 574 093,43 € 0.7 % 535 242,45 € 0,47 % 132 686
TOTAL 83 191 740,40 € 54 731 991,22 € 100,0 % 28 502 455

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques [1]

Voir aussi[modifier | modifier le code]