Fin du Moyen Âge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La fin du Moyen Âge a lieu entre le XVe siècle et le début du XVIe siècle ; plusieurs dates symboliques ont été proposées par les historiens :

Portée de la chute de Constantinople[modifier | modifier le code]

Contrairement à la fin du monde antique et à la fin du Haut Moyen Âge, la perception de la fin du Moyen Âge marque considérablement la date de 1453 dans l'historiographie, presque autant que l'année 476.

Avec la chute de Constantinople entre les mains des Turcs ottomans, c'en est fini du dernier vestige de l'Empire romain et de l'Empire byzantin qui a succédé à l'Empire romain d'Orient.

Les historiens datent de cet événement la fin de la longue époque appelée Moyen Âge. Les derniers savants et artistes byzantins se réfugient en Italie où ils contribueront à l'exclosion de la Renaissance, l'art byzantin lors de l'intermède latin se poursuivant par la période dite pré-Renaissance.

Contexte historique[modifier | modifier le code]

Aux franges orientales de l'Europe, le grand-duc de Moscovie revendique l'héritage religieux de Byzance et prétend faire de sa capitale, Moscou, la « troisième Rome ».

En France, s'achève la guerre de Cent Ans qui est le dernier conflit de type féodal.

À la Bataille de Nancy de 1477, Charles le Téméraire, le dernier grand duc médiéval, meurt pendant les combats, marquant la fin du système féodal.

Les liaisons commerciales entre l'Occident et la Chine, qui bénéficiaient de la protection des Byzantins, se sont interrompues.

L'Ancien Testament (épître de Saint Jérôme), imprimé par Gutenberg. Bientôt chacun pourra lire dans le texte, sans intermédiaire.

Cherchant des routes maritimes, les portugais scrutent l'océan en quête d'une voie maritime de remplacement.

L'heure de Vasco de Gama, de Christophe Colomb et de Jean de Léry approche.

Plus généralement, les grandes découvertes marquent le début de ce qu'on peut déjà appeler la mondialisation (accroissement des échanges entre différents pays distants, permis par de nouvelles inventions et découvertes…). Les limites exactes du Moyen Âge font encore l'objet de débats entre historiens.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

  1. Constantinople | Byzance

Postérité : Renaissance historique