Filles du Rhin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les trois Filles du Rhin jouant autour de l’or. Illustration de H. A. Guerber dans Stories of the Wagner Opera, publié en 1905.

Les Filles du Rhin, ou vierges du Rhin, sont des ondines issue de la mythologie nordique (nymphes, nixes ou sirènes), chargées par leur père, le Rhin, de veiller sur l’or caché au fond de ce fleuve. Elles sont mentionnées pour la première fois dans la Chanson des Nibelungen. Elles se nomment Wellgunde, Flosshilde et Woglinde.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]