Filippo Magnini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Filippo Magnini Swimming pictogram white.png
Filippo Magnini.jpg
Informations
Nages Nage libre
Nationalité Italien
Naissance 2 février 1982 (32 ans)
Lieu Pesaro
Taille 1,86 m
Club Vis Sauro Nuoto
Rari Nantes Torino
Larus Nuoto
Entraîneur Fabio Guidetti
Records
Petit bassin 100 m nl : 46 s 52
Palmarès
Jeux olympiques 0 0 1
Ch. du monde grand bassin 2 1 0
Ch. du monde petit bassin 2 4 1
Ch. d'Europe grand bassin 9 3 3
Ch. d'Europe petit bassin 8 6 5
Distinctions
Chevalier de l'Ordre du Mérite

Filippo Magnini, né le 2 février 1982 à Pesaro, est un nageur italien.

L'un des meilleurs nageurs du 100 m nage libre de sa génération, il est deux fois consécutivement champion du monde de cette discipline, en 2005 et 2007, performance réalisée auparavant par seulement 2 nageurs, Matt Biondi, en 1986 et 1991, puis Alexander Popov, en 1994 et 1998.

Il est, en outre, le premier Italien à remporter ce titre mondial.

Partie prenante des relais 4 × 100 m et 4 × 200 m nage libre, il totalise pour ces deux courses 2 titres de champion de monde en petit bassin et 5 titres européens.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et première sélection[modifier | modifier le code]

Filippo Magnini est né et a grandi à Pesaro. Il commence la pratique de la natation au club Vis Sauro Nuoto de sa ville natale, dans les épreuves de brasse et de 4 nages. Il s'entraîne sous la direction de Fabio Guidetti et obtient de bons résultats, de niveau national.

Pour ses études, il s'installe à Turin. Il y continue la natation au sein du Rari Nantes Torino mais délaisse ses 2 spécialités de nage initiales au profit de celle de la nage libre. Ce choix se révèle judicieux et il est sélectionné dans l'équipe d'Italie pour les 2 relais, 4 × 100 m et 4 × 200 m nage libre, des Championnats du monde de Barcelone en 2003. Premier relayeur du 4 × 100 m lors des séries, Filippo est le dernier à s'élancer lors de la finale et, en 48 s 13, s'il réalise le meilleur temps des 4 nageurs transalpins, il ne permet pas à ce relais, arrivé 6e, d'obtenir une place sur le podium. Lors des séries du 4 × 200 m, il est également le premier relayeur mais, en finale, l'expérimenté Emiliano Brembilla lui est préféré.

2003-2004 : premiers titres et podiums[modifier | modifier le code]

Filippo aux Jeux olympiques d'Athènes[modifier | modifier le code]

Ses sélections[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Athènes 2004 Pékin 2008
100 m nage libre 5e
48 s 99
9e
48 s 11
4 × 100 m nage libre 4e
3 min 15 s 75
4e
3 min 11 s 48
4 × 200 m nage libre Bronze
7 min 11 s 83
4e
7 min 5 s 35

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Grand bassin Petit bassin
Barcelone 2003 Montréal 2005 Melbourne 2007 Indianapolis 2006 Manchester 2008 Istanbul 2012
100 m nage libre - Or
48 s 12
Or
48 s 43
Argent
47 s 31
Argent
46 s 70
200 m nage libre - 9e
1 min 48 s 34
- Argent
1 min 43 s 78
5e
1 min 44 s 33
4 × 100 m nage libre 6e
3 min 15 s 99
- Argent
3 min 14 s 04
Or
3 min 10 s 74
4e
3 min 10 s 05
Argent
3 min 7 s 07
4 × 200 m nage libre - 4e
7 min 12 s 81
5e
7 min 12 s 31
Or
6 min 59 s 08
Bronze
6 min 58 s 39

Championnats d'Europe[modifier | modifier le code]

Grand bassin[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Madrid 2004 Budapest 2006 Eindhoven 2008 Debrecen 2012
50 m nage libre - - -
100 m nage libre Or
48 s 87
Or
48 s 79
Bronze
48 s 53
Or
48 s 77
200 m nage libre Bronze
1 min 48 s 69
Bronze
1 min 47 s 57
Séries
1 min 48 s 87
-
4 × 100 m nage libre Or
3 min 15 s 66
Or
3 min 15 s 23
Argent
3 min 15 s 77
Argent
3 min 14 s 71
4 × 200 m nage libre Or
7 min 11 s 93
Or
7 min 9 s 60
Or
7 min 09 s 94
Argent
7 min 13 s 10
4 × 100 m quatre nages Or
3 min 32 s 80

Petit bassin[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Dublin 2003 Vienne 2004 Trieste 2005 Helsinki 2006 Debrecen 2007 Rijeka 2008 Istanbul 2009 Eindhoven 2010 Szczecin 2011 Herning 2013
50 m nage libre 34e
22 s 65
- - - - - -
100 m nage libre Argent
47 s 32
Argent
47 s 66
Or
46 s 52
Or
46 s 81
Bronze
46 s 90
Bronze
46 s 62
200 m nage libre 8e
1 min 45 s 58
Or
1 min 44 s 57
Or
1 min 42 s 89
Or
1 min 42 s 54
Or
1 min 43 s 50
Argent
1 min 43 s 20
Bronze
1 min 43 s 34
4 × 50 m 4 nages - - 7e
1 min 35 s 77
Bronze
1 min 35 s 20
- Or
1 min 32 s 91
Argent
Ne participe qu'aux séries
4 × 50 m nage libre Argent
1 min 23 s 37
Bronze
1 min 23 s 64
Or
1 min 25 s 16
Argent
1 min 24 s 37

Records[modifier | modifier le code]

Records personnels[modifier | modifier le code]

Ces tableaux répertorient les records personnels de Filippo Magnini, en grand et petit bassin, à l'issue des Jeux olympiques d'été de 2008.

Records personnels en grand bassin[1]
Épreuve Temps Compétition Lieu Date
50 m nage libre 22 s 51 46e Trofeo Sette Colli Rome, Italie 6 juin 2008
100 m nage libre 48 s 11 Jeux olympiques d'été de 2008 Pékin, Chine 13 août 2008
200 m nage libre 1 min 47 s 16 Championnats d'Italie Pesaro, Italie 24 juillet 2007
Records personnels en petit bassin[1]
Épreuve Temps Compétition Lieu Date
50 m nage libre 21 s 99 Championnats d'Italie Trieste, Italie 26 novembre 2005
100 m nage libre 46 s 52 RE Championnats d'Europe Trieste, Italie 10 décembre 2005
200 m nage libre 1 min 42 s 54 Championnats d'Europe Helsinki, Finlande 10 décembre 2006

Records d'Europe battus[modifier | modifier le code]

Distinction[modifier | modifier le code]

Cavaliere OMRI BAR.svg : il est fait Chevalier de l'Ordre du Mérite de la République italienne le 27 septembre 2004[2], à l'initiative du Président de la République.

Divers[modifier | modifier le code]

À la mi-septembre, après les Jeux olympiques, il participera à L'Isola dei Famosi, de la Rai Due, une sorte de Koh-Lanta (italien) des célébrités, qui se déroule au Honduras.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Fiche statistiques de Filippo Magnini, sur le site swimrankings.net.
  2. Cavaliere Ordine al Merito della Repubblica Italiana Sig. Filippo Magnini, sur le site quirinale.it