Filière (fabrication)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Filière.

En métallurgie et en plasturgie, une filière, parfois appelée buse en filage, est un outil très dur, percé d'au moins un trou. Le plus souvent[1], par ce trou, on fait passer par compression une matière thermoplastique ou une solution visqueuse de polymère, pour réaliser un étirage.

Le matériau alimentaire est froid[2] ou à l'état « fondu »[3]. Le matériau fondu est forcé vers la filière au moyen d'une presse hydraulique, d'une pompe[4] ou d'une vis d'extrudeuse.

Suivant la géométrie de la filière utilisée, on fabrique des pièces telles des cordons, bandes, fils enduits (par gainage), tuyaux, profilés ou des fibres.

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pour le procédé de fabrication de plastiques renforcés longs appelé pultrusion, le matériau est tiré (et non comprimé) au travers d'une filière par des rouleaux de pincement.
  2. En plasturgie, cas des filages humide et à sec, pour lesquels une solution de polymère de viscosité convenable traverse une filière de type multi-trous (jusqu'à plusieurs centaines de trous minuscules) pour augmenter le rendement.
  3. Dans ce contexte, un état fondu correspond à un état fluide ou déformable de la matière.
  4. Cas du filage à l'état fondu (le filage le plus courant) ; fabrication de fibres synthétiques telles le nylon.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]