Filaire de Médine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ver de Guinée ou
filaire de Médine

Description de cette image, également commentée ci-après

Dessins de Dracunculus medinenesis

Classification
Règne Animalia
Embranchement Nematoda
Classe Secernentea
Ordre Camallanida
Famille Dracunculidae
Genre Dracunculus

Nom binominal

Dracunculus medinensis
(Linnaeus, 1758)

Le ver de Guinée (Dracunculus medinensis), ver d'Afrique ou filaire de Médine, est un ver rond filiforme dont la femelle, de très grande taille, vit sous la peau et est responsable de la dracunculose.

L'homme s'infeste en ingérant de l'eau, des crustacés aquatiques (des cyclops) infectés par la larve du ver. Les larves se libèrent dans le tube digestif, et migrent vers le tissu sous-cutané. Au bout de plusieurs mois, quand la peau est en contact avec de l'eau, le ver femelle (de très grande taille) s'abouche à la peau pour libérer des nouvelles larves dans l'eau. Ces larves deviennent infestantes après leur passage par le cyclops.

Les symptômes sont ceux produit localement par le ver qui libère des larves. Après ou pendant un bain, un ulcère douloureux se crée, permettant l'expulsion de larves. Cette ulcération peut s'infecter (suppurations, tétanos).

Le traitement consiste à enlever les vers, par une méthode mécanique. Le ver est extirpé progressivement par traction tous les jours, car il mesure jusqu'à 80 centimètres, et il ne faut pas le rompre sous peine de réactions inflammatoires et infectieuses.

Morphologie[modifier | modifier le code]

Larve femelle de Dracunculus medinensis (source de "Dracunculose") en cours d'extraction du pied droit d'un patient
Le corps du vers est lentement enroulé autour d'une allumette. Il est retiré avec précaution car il ne doit pas casser, sinon la plaie risque de s'infecter, et la présence du cadavre induirait une douloureuse réaction immunitaire (Source : Archives médicales militaires des États-Unis)

Le mâle, très petit, mesure 2 à 3 cm de long ;

La femelle, très longue et mince, atteint, à pleine maturité, 1 mètre et plus, pour un diamètre inférieur à 2 mm. Lorsqu'elle est gravide, son corps n'est plus qu'un long sac s'ouvrant seulement par la bouche et occupé presque entièrement par l'utérus clos bourré d'embryons.

Biologie[modifier | modifier le code]

Ce parasite, appartenant à la famille des Nématodes, possède un cycle évolutif à 2 hôtes : un hôte définitif, homme ou autre mammifère (cheval, bœuf, mouton, chacal, chien), un hôte intermédiaire, le cyclops, petit crustacé aquatique.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références externes[modifier | modifier le code]