Fidelity Investments

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Fidelity Investments

Création 1946
Fondateurs Edward Johnson, II
Personnages clés Edward Johnson, III
(Chairman & CEO)
Abigail Johnson (président, Fidelity Personal Workplace and Institutional Services)
Kathleen Murphy (président, Fidelity Personal Investing)
Forme juridique Limited liability compagny (LLC)
Siège social Drapeau des États-Unis Boston (Massachusetts(États-Unis)
Activité Services financiers
Produits Gestion d'actifs, fonds mutuel
Effectif 38 000 (2009)
Site web Fidelity.com
Chiffre d’affaires ~1 500 milliards de $ d'AUM (2010)

Fidelity Investments ou Fidelity Management and Research (FMR LLC[1]) est une multinationale spécialisée dans la gestion d'actifs pour compte de tiers, l'un des leaders mondiaux en son domaine.

FMR est dirigée par Edward C. Johnson III, et sa fille, Abigail Johnson, siège au conseil d'administration. Son siège social est situé à Boston. Peter Lynch (en) est son gestionnaire associé ayant la plus grande notoriété.

Stratégie[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources. Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.

La philosophie sur laquelle repose la politique d'investissement de Fidelity consiste avant tout en la sélection minutieuse d'entreprises individuelles. À cet égard, la société met davantage l'accent sur la valeur fondamentale de l'entreprise que sur le secteur dont elle relève, le timing du marché ou encore l'anticipation des tendances économiques. Cette stratégie d'investissement est connue sous le nom de « bottom-up stockpicking ». Une telle stratégie implique que les portefeuilles sont constitués action par action, à partir d'entreprises offrant les meilleures perspectives de réussite. Régulièrement, les fonds intègrent également des actions d'entreprises plus risquées.

Chronologie[modifier | modifier le code]

  • 1946 : création de Fidelity Management and Research par Edward C Johnson II à Boston, États-Unis
  • 1969 : création de Fidelity International Limited (FIL) qui assure le développement international de Fidelity
  • 1990 : lancement de la Sicav de droit luxembourgeois Fidelity Funds
  • 1994 : ouverture du bureau de Paris (Société de gestion de portefeuille)
  • 2001 : lancement de Fidelity Sicav - Fidelity 2e Génération, premier OPCVM de droit français.
  • 2003 : rachat d'HR Access Solutions détenu par IBM
  • 2006 : lancement de Fidelity Vie un contrat d'assurance-vie haut de gamme accessible à tous.

Filiales[modifier | modifier le code]

Fidelity possède également de nombreuses filiales[réf. souhaitée] :

– une chaîne d'autobus ;
– une chaîne d'agence d'intérim ;
– et autrefois un grand nombre des journaux de Boston, revendus au Boston Herald.

Concurrents[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. LLC : Limited liability compagny.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :