Fiche banane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fiche et Banane (homonymie).

Une fiche banane est un organe de connexion électrique rapide.

Utilités[modifier | modifier le code]

Différents modèles de fiches de Ø=4 mm.

À l'aide de cet outil électrotechnique, lui-même fixé à l'extrémité d'un fil électrique, on peut connecter rapidement ce fil à une borne femelle adaptée : borne d’alimentation électrique, point de test, entrée d'un instrument de mesure.

Cette connexion permet :

Constitution[modifier | modifier le code]

La connexion électrique du fil ou du câble s'effectue sur la partie qui est recouverte ultérieurement de matière isolante. Cette connexion s'effectue soit par :

Certains modèles sont démontables et livrés sans fil.

Protection et sécurité électrique[modifier | modifier le code]

Quand les fiches bananes sont utilisées sous des tensions très faibles c'est-à-dire moins de 33 V alternatifs ou moins de 60 V continus et dans des conditions courantes il n'est pas nécessaire qu'elles portent des isolations électriques particulières. En effet dans ces situations la tension électrique est bien trop faible pour blesser l'utilisateur. Généralement pour des raisons économiques, la protection de l'utilisateur est limitée. L'isolation se restreint donc à un plastique ou un caoutchouc synthétique qui empêche des contacts directs entre le connecteur banane et l’environnement (mains, outils, autres connexions électriques, etc …) quand le connecteur banane est connecté. Quand la fiche banane est débranchée, sa partie contact est visible et accessible au toucher.

Quand les fiches bananes sont destinées à des tensions situées entre 50 V alternatifs et 1000 V alternatifs ou entre 75 V continus et 1500 V continus elles sont soumises en CEE à la réglementation européenne. Exactement c’est la Directive européenne Basse Tension (DBT) 2006/95/CE (anciennement 73/23/CE) qui s’applique. Toutes les fiches bananes (et de très nombreux autres équipements électriques) présentes en CEE doivent obligatoirement la respecter. Cette directive est globale et se limite à expliquer l’ "esprit" de la protection électrique exigée. Donc la plupart du temps cette directive est respectée à travers la norme CEI 61010-031. Le respect de cette norme n’est pas obligatoire (c’est le respect à la Directive Basse Tension qui est obligatoire et en Europe) mais elle propose des protocoles de tests et d’épreuves précis et reconnus par la grande majorité des intervenants (fabricants, utilisateurs, revendeurs, experts, etc …) à travers le monde.

Concrètement la norme CEI 61010-031 amène les concepteurs de fiches bananes à isoler complètement d’un bout à l’autre le connecteur banane. Le but est qu’aucune des parties métalliques ne puissent jamais être touchée à la main même si la fiche banane est déconnectée. Mais pas seulement. Même quand la fiche banane est débranchée et complètement empoignée manuellement, ses parties métalliques sous tension doivent être suffisamment éloignées de la main (c’est le principe des longueurs minimales de lignes de fuite et de distances minimales dans l’air). De plus l’interface entre la fiche elle-même et son câble doivent être renforcée. Le contact électrique (une soudure par exemple) entre la fiche et son câble ne doit pas servir à lui seul d’attache du câble. Il doit y avoir un lien mécanique entre la fiche et son câble, uniquement dédié à solidariser la fiche au câble.

La référence à la DBT et / ou à la CEI 61010-031 pour un cordon fiches bananes apporte une certaine crédibilité à la protection procurée par le cordon.

Compatibilité dimensionnelle[modifier | modifier le code]

Les fiches bananes mâles sont conçues pour se brancher sur des raccords femelles bananes. Pour que cette connexion soit possible entre la fiche banane d’un fabricant et la douille banane d’un autre fabricant les dimensions et les formes de l’un et l’autre doivent respecter les exigences de la norme française NF C 93-440. Cette norme est indépendante de la norme CEI 61010-031 et n’intervient pas directement dans la protection électrique de la fiche banane. Les exigences en formes et dimensions énoncées dans la norme NF C 93-440 correspondent à celles des plus grands fabricants d’appareils de mesure du monde.

De sorte que la référence à la NF C 93-440 pour un cordon fiches bananes apporte (en France) une certaine crédibilité à sa compatibilité avec les divers appareils de mesure.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :