Fibre optique noire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La fibre optique noire ou fibre morte désigne une fibre optique brute installée mais qui n'est pas encore activée. Elle est appelée ainsi car elle n'est pas encore alimentée par une source lumineuse[1].

On appelle également fibre noire ou fibre nue une fibre louée à l'état brut à un client, c'est-à-dire que le client dispose des équipements actifs aux extrémités de la fibre et qu'aucun équipement actif de l'opérateur n'est utilisé pour la transmission.

Fibre noire ou morte[modifier | modifier le code]

On retrouve beaucoup de fibre optique noire dans les multiples liaisons existantes? Ces liaisons sont composées de câbles optiques contenant généralement 48, 72 ou 144 fibres optiques monomodes. Les artères principales des opérateurs peuvent abriter des câbles comportant jusqu'à 864 fibres[2].

Ces fibres optiques noires sont parfois installées par des collectivités territoriales dans le cadre de Délégation de Service Public (DSP) pour encourager l'arrivée du haut débit sur leur territoire. Les collectivités peuvent en effet investir dans des réseaux de communications électroniques ouverts depuis 2004 et la LCEN, avec l'introduction de l'article L1425-1 dans le code général des collectivités territoriales[3].

A Paris, la fibre noire est déployée dans les égouts (plutôt qu'en chaussée) pour faciliter le déploiement[4]. Moins d'une dizaine d'opérateurs proposent des services de locations de fibre noire aux entreprises[5].

Les opérateurs ont aussi des fibres optiques noires, on les appelle aussi des spares[6], fibres optiques de secours. Si une fibre en service rencontre un problème, la fibre spare la remplace en attendant réparation.

Lors de la Bulle Internet, entre 2000 et 2004, un grand nombre de fibres noires a été déployé[7].

Utilisation[modifier | modifier le code]

L'intérêt de la fibre noire pour une entreprise réside dans le contrôle total de l'architecture de son réseau[8]. Une entreprise peut ainsi facilement gérer elle-même plusieurs protocoles et choisir les débits auxquels exploiter sa fibre noire.

Pour tirer parti pleinement des capacités d'une fibre noire, l'usage d'appareils de multiplexage est nécessaire.


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La Fibre Optique Noire : pour qui, pour quoi ?
  2. Fibre optique Noire
  3. L’article L1425-1 du CGCT : présentation
  4. A Paris, la fibre noire gagne du terrain sur la fibre optique
  5. A Paris, la fibre optique transmet du très haut débit via les égouts
  6. Fibre optique noire : définition
  7. Avis d’expert : 8 questions pour mieux comprendre la fibre optique noire
  8. La fibre optique répond aux besoins croissants en télécommunications des entreprises