Feu de décharge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Feu Décharges sont les feux particulièrement dangereux. Les incendies accidentels ou criminels de décharges sont saisonniers et courants dans les zones sèches et chaudes. Ils émettent des polluants mal connus et généralement non comptabilisés (comme ceux de feux de forêts) par les cadastres et inventaires de pollutions. Les déchets ménagers sont assez riches en produits contenant du chlore (PVC notamment) pour émettre en brûlant des dioxines et furanes en quantité importantes (environ 10 fois plus qu'un feu de broussaille ou de sous-bois forestier de bord de mer[1]).

Lixiviat peut entrer les lacs à proximité aussi.

Les Feu Décharges[modifier | modifier le code]

  • Novembre 1999, à Delta (Colombie-Britannique) un feu 100 pied sous-terre. Le 27 novembre, le maire de Delta a déclaré l'état d'urgence.

Références[modifier | modifier le code]

  1. source : Facteurs d’émission de polluants de feux simulés de forêt et de décharge, étude Ineris/Ademe 2003, 17 p