Festival international du film de femmes de Salé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Festival international du film de femmes de Salé
FIFFS
Date de création 2004
Créateur Association Bouregreg
Prix principal Grand Prix
Président Noureddine Chemaou
Édition courante 23 au 28 septembre 2013
Durée 6 jours
Direction générale Abdellatif Laassadi / El Hassania Raho
Lieu Salé
Siège social Salé
Site web www.fiffs.ma

Le Festival international du film de femmes de Salé (FIFFS) est un festival cinématographique se déroulant dans la ville de Salé, au Maroc.

Organisé par l'Association Bouregreg sous le haut patronage du roi Mohammed VI en vue de promouvoir le cinéma de femmes et de mettre en valeur la femme dans le cinéma, il a été créé en 2004 et a pris un rythme de croisière annuel depuis 2009.

Historique[modifier | modifier le code]

Créé en 2004 et suivi d'une deuxième édition en 2006, le FIFFS connaît un rythme annuel depuis 2009.

Conçu au départ pour accueillir des films de réalisatrices, il accueille finalement aussi des films de réalisateurs, permettant ainsi au regard de réalisatrices et réalisateurs de se croiser sur les femmes[1].

Organisation[modifier | modifier le code]

Éditions[modifier | modifier le code]

1re édition : 2004[modifier | modifier le code]

La première édition du FIFFS, qui s’est tenue du 10 au 15 juillet 2004[2], a notamment :

  • mis à l'honneur le cinéma du monde ;
  • rendu hommage à Agnès Varda (réalisatrice française), Fatine Hamama (actrice égyptienne) et Habiba El Madkouri (actrice marocaine) ;
  • organisé une table ronde sur le thème : « Femmes et cinéma/Femmes au cinéma »[3].

Présidence du jury : Narjiss Nejjar[3] (réalisatrice marocaine)

Palmarès

2 e édition : 2006[modifier | modifier le code]

La deuxième édition du FIFFS, qui s'est tenue du 5 au 9 septembre 2006[7], a notamment :

  • mis à l'honneur le nouveau cinéma allemand ;
  • rendu hommage à Hind Sabri (actrice tunisienne) et Farida Benlyazid (réalisatrice marocaine) ;
  • organisé une table ronde sur le thème : « Regards croisés d’hommes et de femmes sur les personnages féminins au cinéma »[8].

Présidence du jury : Anca Mitran[8] (réalisatrice roumaine).

Palmarès
  • Drapeau du Chili Chili : Play d’Alicia Cherson (Grand Prix)[8]
  • Syrie Syrie : Sous le toit de Nidal El Debs (Prix du jury)[8]
  • Drapeau du Maroc Maroc : Farida Benlyazid pour Juanita de Tanger (Prix du scénario)[8]
  • Drapeau du Japon Japon : Yuko Tanaka (Prix de l'interprétation féminine) dans Hi-Bi[8] de Banamei Takahashi[9]
  • Drapeau de l'Égypte Égypte : Mahmoud Hemeida (Prix de l'interprétation masculine) dans Roi et écriture[8] de Chadia Abou Dikri[9]

3 e édition : 2009[modifier | modifier le code]

La troisième édition du FIFFS, qui s'est tenue du 26 septembre au 3 octobre 2009[10], a notamment :

  • mis à l'honneur le cinéma palestinien ;
  • rendu hommage à Naïma Saoudi (réalisatrice marocaine), Alia Arasoughly (réalisatrice palestinienne) et Abdallah Bayahia (réalisateur marocain) ;
  • organisé une table ronde sur la femme cinéaste à travers trois thèmes : « Le passage du court au long métrage » - « La production, la diffusion et la distribution » - « L’exploitation en salle des films de femmes »[11].

Le 51e anniversaire du cinéma marocain y fut aussi célébré[12].

Présidence du jury : Isolde Barth (actrice allemande)

Palmarès

4 e édition : 2010[modifier | modifier le code]

La quatrième édition du FIFFS, qui s'est tenue du 20 au 25 septembre 2010[15], a notamment :

  • mis à l'honneur le cinéma italien[16] ;
  • rendu hommage à Jackie Buet (cofondatrice et directrice du Festival international de films de femmes de Créteil[17], en France), Sawsane Badr (actrice égyptienne), Bénédicte Bellocq et Souad Lamriki (productrices et fondatrices de la société marocaine Agora Films[18],[19])[20] ;
  • organisé une table ronde sur le thème : «  L’avenir de la salle de cinéma au Maroc, à l’heure du passage au numérique »[21].

Présidence du jury : Macha Méril (actrice et romancière française)[22].

Palmarès

Mention spéciale aux enfants acteurs dans les films de l'édition :

5 e édition : 2011[modifier | modifier le code]

La cinquième édition du FIFFS, qui s'est tenue du 19 au 24 septembre 2011[27], a notamment :

  • mis à l'honneur le cinéma subsaharien et plus particulièrement celui du Burkina Faso ;
  • rendu hommage à Halime Gümer (réalisatrice turque[28] et fondatrice du Festival du film de femmes d’Ankara[29]), Fatima Alaoui Bel Hassan (chef décoratrice et artiste plasticienne marocaine[29]), Naki Sy Savané (actrice ivoirienne et présidente du Festival Miroirs et Cinémas d’Afrique à Marseille[29]) et Houssein Fahmi (acteur égyptien[28])[30].

Présidence du jury : Louise Portal (actrice, chanteuse et écrivaine canadienne)[30].

Palmarès

6e édition : 2012[modifier | modifier le code]

La sixième édition du FIFFS, qui s'est tenue du 17 au 22 septembre 2012[31], a notamment :

  • mis à l'honneur le cinéma argentin[32] ;
  • rendu hommage à Taiseer Fahmi (actrice égyptienne), Amina Rachid (actrice marocaine), Fatemah Motamed-Aria (actrice iranienne) et Nouzha El-Idrissi (réalisatrice marocaine et fondatrice du FIDADOC d'Agadir)[32].

Présidence du jury: Aruna Vasudev (actrice indienne et fondatrice du festival annuel de cinéma asiatique de New Delhi)[32].

Palmarès

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Mot du comité d'organisation », sur www.fiffs.ma
  2. [PDF] « Affiche de la 1re édition », sur www.fiffs.ma
  3. a, b, c, d, e, f, g, h et i « 1re édition », sur www.fiffs.ma
  4. Ed Gonzales, « Hard Goodbyes: My Father », sur www.slantmagazine.com,‎ 26 juillet 2005
  5. Khaled Kechir, « La femme au centre du nouveau cinéma arabe et africain », Kalima, no 29,‎ octobre 2004 (lire en ligne)
  6. « Chouf Chouf Habibi en avant première à Berlin », Le Matin (Maroc),‎ 3 décembre 2005 (lire en ligne)
  7. [PDF] « Affiche de la 2e édition », sur www.fiffs.ma
  8. a, b, c, d, e, f et g « 2e édition », sur www.fiffs.ma
  9. a et b Bouchta Farqzaid, « Le personnage cinématographique au féminin », sur www.africine.org,‎ 3 septembre 2007
  10. [PDF] « Affiche de la 3e édition », sur www.fiffs.ma
  11. a, b, c, d, e, f et g « 3e édition », sur www.fiffs.ma
  12. Meriam Azizi, « Au Maroc, le cinéma fait honneur aux femmes », sur www.africine.org,‎ 2009
  13. Mohamed Bakrim, « Karboucha, l’épreuve de l'été », Libération (Maroc),‎ 26 août 2009 (lire en ligne)
  14. « Mélange de Faouzia (Le)/Khaltet Fawzia », sur www.africine.org
  15. [PDF] « Affiche de la 4e édition », sur www.fiffs.ma
  16. MAP, « Le cinéma italien, invité d'honneur du 4e [FIFFM] », Aufait,‎ 13 septembre 2010 (lire en ligne)
  17. Françoise Guénette, « Travelling sur le cinéma des femmes », sur www.gazettedesfemmes.ca,‎ 11 décembre 2008
  18. Meryem Salmi, « Clap de Fin à "Hollywood" de Salé : La Robe du soir de Myriam Aziza primé au FIFFS », Al Bayane,‎ 2010 (lire en ligne)
  19. À ne pas confondre avec « Agora Films », société suisse de distribution de films basée à Genève.
  20. Nour Eddine El Aïssi, « Le cinéma en fête à Salé », L'Économiste, no 3368,‎ 23 septembre 2010 (lire en ligne)
  21. Fouzia Marouf, « Festival Salé, sous le signe de la femme », Le Soir Échos,‎ 27 septembre 2010 (lire en ligne)
  22. MAP, « La comédienne et romancière française Macha Méril, présidente du jury du 4e FIFFS »,‎ 13 septembre 2010
  23. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j et k « 4e édition », sur www.fiffs.ma
  24. Marie-Hélène Dacos-Burgues, « La Pivellina », Revue Quart Monde, no 220,‎ 2011 (lire en ligne)
  25. « La Grande Villa », sur www.ccm.ma
  26. « Vie mondaine - La famille Al-Adl investit le cinéma », Al-Ahram Hebdo, no 807,‎ du 24 février au 2 mars 2010 (lire en ligne)
  27. [PDF] « Affiche de la 5e édition », sur www.fiffs.ma
  28. a et b MAP, « [FIFFS] : Hommage à la réalisatrice turque Halime Gümer et au comédien égyptien Hussein Fahmi », Libération (Maroc),‎ 21 septembre 2011 (lire en ligne)
  29. a, b et c Anas Azizi, « Le cinéma féminin signe son come-back au Festival international de Salé », Al Bayane,‎ 2011 (lire en ligne)
  30. a, b, c, d, e, f et g « 5e édition », sur www.fiffs.ma
  31. [PDF] « Affiche de la 6e édition », sur www.fiffs.ma
  32. a, b et c http://www.lematin.ma/journal/Festival-international-du-film-de-femmes-de-Sale_Almanya-de-l-Allemande-Yasmine-Samdereli-ouvre-le-bal/170971.html
  33. a, b, c, d, e et f http://www.afriscoop.net/journal/spip.php?breve13615

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]