Ferry IV de Lorraine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ferry de Lorraine.

Ferry IV de Lorraine, dit le lutteur, né à Gondreville le 15 avril 1282, mort à Paris le 21 avril 1329[1], fut duc de Lorraine de 1312 à 1328. Il était fils du duc Thiébaud II et d'Isabelle de Rumigny.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le 18 octobre 1314, lors de la Diète de Francfort, les Princes-Électeurs du Saint-Empire romain germanique ne parvinrent pas à choisir un empereur pour succéder à Henri VII de Luxembourg et les votes se partagèrent entre deux prétendants : Louis IV de Bavière et Frédéric de Habsbourg. L'Allemagne du sud devint le champ de bataille entre les deux prétendants, Ferry IV combattant pour Frédéric de Habsbourg son beau-frère. Ils sont vaincus à la bataille de Mühldorf le 28 septembre 1322 et fait prisonniers. La médiation du roi de France Charles IV le Bel lui permit d'être rapidement libéré, mais contre la promesse de ne pas intervenir dans les affaires de l'Empire.

En 1324, il participe à une expédition en Guyenne contre le roi d'Angleterre et dirigée par Charles de Valois. Entre 1324 et 1326, il a pris part à la guerre des quatre seigneurs contre la ville de Metz. En 1328, à la mort du roi Charles IV de France, il se rallie au comte de Valois, qui est couronné sous le nom de Philippe VI, et combat à la bataille de Cassel.

Mariage et enfants[modifier | modifier le code]

Il épouse en 1304 Élisabeth d'Autriche (1285 † 1352), fille d'Albert Ier de Habsbourg, empereur germanique et archiduc d'Autriche et d'Élisabeth de Görtz. Ils eurent :

  • Raoul (1320 † 1346), duc de Lorraine
  • Marguerite, mariée à Jean de Chalon, seigneur d'Auberive († 1350), puis à Conrad, comte de Fribourg, et à Ulrich († 1377), seigneur de Rappoltstein

Sources[modifier | modifier le code]