Ferropolis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

51° 45′ 42″ N 12° 26′ 56″ E / 51.7617, 12.4489

Ferropolis, la cité de fer, est un musée à ciel ouvert regroupant cinq excavatrices industrielles de grande taille utilisées à la fin du XXe siècle pour l'extraction du charbon en surface et pouvant atteindre 30 mètres de hauteur, 130 mètres de long et peser jusqu'à presque 2000 tonnes.

Il est situé en Allemagne dans la commune de Gräfenhainichen (située à l'est de Dessau-Roßlau, dans le land de Saxe-Anhalt) et se trouve sur une presqu'île au milieu d'une ancienne mine de lignite à ciel ouvert transformée en lac.

En plus du musée, le site est aussi utilisé pour des manifestions comme des opéras ou des festivals (le Melt! festival ou le Ferropolis in Flammen par exemple)

Histoire[modifier | modifier le code]

Excavateur à Ferropolis

Les premiers travaux de la mine à ciel ouvert de Golpa-Nord commencèrent en 1958. L'exploitation dura de 1964 à 1991, peu après la Réunification allemande. Une fois la mine désaffectée, 5 grosses machines restèrent sur place et l'idée d'un musée se développa.

Le projet fut officiellement entamé le 14 décembre 1995 sous l'initiative du ministre des finances de la Saxe-Anhalt Klaus Schucht. L'inondation de la mine commença en 2000. En décembre 2005, le musée intégra la Route européenne du patrimoine industriel.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :