Ferréol d'Uzès

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint Ferréol.

Saint Ferréol, 5e évêque d’Uzès, épiscopat de 553 à 581, neveu de saint Firmin. Il est commémoré le 9 mai en tant qu'orthodoxe du jour.

Chronologie[modifier | modifier le code]

553.   Il succède à saint Firmin, son oncle, à l'âge de 32 ans. Il est sacré par l’évêque d’Arles Sapaudus alors son métropolitain, assisté des évêques d’Avignon et d’Orange ses compères provinciaux.
556.   Il est exilé à Paris.
558.   Il revient d'exil.
    Il siège pendant 28 ans.
    Il fonde, à Uzès, le monastère de Saint-Ferréol.
581.   Il meurt le 4 janvier à Uzès.
    Il est inhumé dans l'église Saint-Pierre et Saint-Paul, hors des murs, qu'il avait fait édifier, au nord de la ville.


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Guillaume Catel, Mémoires sur l'histoire du Languedoc, Toulouse,‎ 1633.
  • Louis de la Roque, Armorial de la noblesse du Languedoc, Paris,‎ 1860 (lire en ligne).
  • Eugène Germer-Durand, Le Prieuré et le Pont de Saint-Nicolas-de-Campagnac, Nîmes,‎ 1864 (lire en ligne).
  • Joseph-Hyacinthe Albanès et chanoine Ulysse Chevalier, Gallia christiana novissima : Histoire des archevêchés, évêques et abbayes de France d'après les documents authentiques recueillis dans les registres du Vatican et les archives locales, Arles,‎ 1901 (lire en ligne).
  • Joseph Vaesen et Étienne Charavay, Lettres de Louis XI, vol. X, Paris, Librairie Renouard,‎ 1908 (lire en ligne), p. 140, note n°1, principalement d'après Gallia christiana, tome VI, p.643 ainsi que Le bulletin du Comité historique des monuments écrits de l'histoire de France, Histoire, sciences, lettres, tome III, p.247, Paris 1852.
  • A. Debat, « Trois frères évêques en Rouergue, Pierre d'Aigrefeuille, évêque de Vabres (1347-1349), Raymond d'Aigrefeuille, évêque de Rodez (1349-1361), Faydit d'Aigrefeuille, évêque de Rodez (1361-1371) », La Revue du Rouergue, vol. 19,‎ 1989, p. 375-424 (lire en ligne)
  • Georges Charvet, La première maison d'Uzès, étude historique et généalogique de la première maison d'Uzès suivi du catalogue analytique des évêques d'Uzès, Nîmes, Lacour-Ollé, éditeur,‎ 2002 (réimpression).