Fernando Soler

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Fernando Soler

Nom de naissance Fernando Díaz Pavía
Naissance 24 mai 1896
Saltillo
Mexique
Nationalité Drapeau du Mexique Mexicaine
Décès 24 octobre 1979 (à 83 ans)
Mexico
Mexique
Profession Acteur, réalisateur, scénariste, producteur

Fernando Díaz Pavía, plus connu comme Fernando Soler (né le 24 mai circa 1896[1] à Saltillo - décédé le 24 octobre 1979 à Mexico) était un acteur, réalisateur, scénariste et producteur mexicain de cinéma et de théâtre. Il était l'ainé des frères Soler.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fernando Díaz Pavía est le fils de Domingo Díaz García et Irene Pavía Soler, tous les deux acteurs de théâtre espagnols arrivés au Mexique en 1895 à l'occasion d'une tournée dans tout le pays. Au début de la révolution mexicaine, la famille s'installe à Los Angeles aux États-Unis. Fernando y suit des cours d'administration.

Fernando « Soler »commence sa carrière d'acteur en 1916 au sein du Cuarteto Infantil Soler auprès de ses frères Domingo et Andrés et de sa sœur Irene. En 1922, Fernando et Irene intègrent les studios d'Hollywood pour tourner dans The Spanish Jade. Par la suite, il enchaîne des productions américaines, mexicaines et cubaines. En 1923, avec son épouse Sagra del Río et ses frères, il crée une compagnie de théâtre à Cuba, et effectue une tournée en Amérique latine et en Espagne. La troupe se présente pour la première fois à Mexico en 1925. En 1932, Fernando s'illustre au Teatro Infanta Beatriz de Madrid où il met en scène El amigo Tedy. Il retourne au Mexique en 1934, et présente la pièce Judas.

La même année il joue dans le film parlant Chucho El roto de Gabriel Soria. Cela marque le début d'une carrière prolifique d'acteur de cinéma sous la direction de grands noms comme Alejandro Galindo, Luis Buñuel, Ismael Rodríguez, Arturo Ripstein, Emilio Fernández, Juan Bustillo Oro et Alberto Gout.

En 1934, Fernando devient membre de l'Association Nationale des Acteurs (la ANDA) avec ses frères, et en devient le premier secrétaire général.

En 1935, il participe à plusieurs programmes radiophoniques d'histoires courtes. Il réapparait à la radio en 1944 aux côtés de Joaquín Pardavé.

En 1939, Fernando Soler s'essaie au scénario et à la réalisation. Par la suite, il dirige 22 films, parmi lesquels Tentación, Ojos negros, Cuide a su marido, María del Mar, Los hijos artificiales et Educando a papá ; et écrit 15 scénarios.

De 1946 à 1950, il préside l'Académie Mexicaine des Arts et des Sciences Cinématographiques (AMACC).

À la télévision, Fernando Soler participe à plusieurs pièces du début de la télévision mexicaine, dans les années 1950 et 1960, et apparaît dans la telenovela Los Miserables.

Il meurt le 24 octobre 1979 d'un arrêt cardiaque.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Comme réalisateur[modifier | modifier le code]

Comme acteur[modifier | modifier le code]

Comme scénariste[modifier | modifier le code]

Comme producteur[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompense[modifier | modifier le code]

Nomination[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Des sources contradictoires citent 1895, 1896, 1898, 1900 ou 1903.

Liens externes[modifier | modifier le code]