Fernando Salas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif Fernando Salas Baseball pictogram.svg
Fernando Salas 2011 Miller Park.jpg
Angels de Los Angeles - No  59
Lanceur de relève
Frappeur droitier  Lanceur droitier
Premier match
28 mai 2010
Statistiques de joueur (2010-2014)
Victoires-défaites 11-13
Moyenne de points mérités 3,41
Sauvetages 24
Retraits sur des prises 247
Équipes

Noel Fernando Salas (né le 30 mai 1985 à Huatabampo, Sonora, Mexique) est un lanceur de relève droitier évoluant en Ligue majeure de baseball avec les Angels de Los Angeles.

Il est un champion de la Série mondiale 2011 avec les Cardinals de Saint-Louis.

Carrière[modifier | modifier le code]

Cardinals de Saint-Louis[modifier | modifier le code]

Après avoir évolué en Ligue mexicaine avec les Saraperos de Saltillo de 2004 à 2006, Fernando Salas passe aux États-Unis où il s'aligne dans le réseau de filiales des Cardinals de Saint-Louis à partir de 2007. Le droitier est utilisé presque exclusivement en relève. Durant l'hiver 2007, il joue en Ligue mexicaine du Pacifique pour les Venados de Mazatlán.

En 2008, avec les Springfield Cardinals en Texas League, au niveau Double-A, il inscrit 25 sauvetages. A la mi-saison, il est sélectionné au "All-Stars Futures game". Il lance une manche, la septième, à l'occasion du succès 3-0 de la sélection mondiale face aux États-Unis[1].

Salas passe en Triple-A sous les couleurs des Memphis Redbirds en 2009. Deux blessures l'obligent à repasser en Double-A (10 matchs) et même en Gulf League (1 match) pour sa rééducation[2].

Il amorce la saison 2010 en Triple-A avant d'obtenir un premier appel en Ligue majeure en mai[3]. Il effectue ses débuts le 28 mai en lançant une neuvième manche parfaite dans un gain de 7-1 des Cardinals au Wrigley Field contre les Cubs de Chicago[4].

Utilisé dans 68 parties des Cardinals en 2011, Salas affiche une moyenne de points mérités de 2,28 en 75 manches lancées. Il est le stoppeur en saison régulière et protège 24 victoires, un sommet dans l'équipe, mais gâche aussi six fois l'avance de son club[5], ce qui incite les Cards à confier la balle à Jason Motte en fin de partie[6]. C'est d'ailleurs ce dernier qui est stoppeur pour les séries éliminatoires. Salas maintient une moyenne de points mérités de 1,50 dans la Série de championnat de la Ligue nationale face aux Brewers de Milwaukee, série durant laquelle il lance six manches en quatre parties. Il remporte la Série mondiale 2011 avec les Cardinals mais est malmené par les Rangers du Texas, à qui il accorde en finale cinq points (dont trois mérités) en 3,2 manches.

Il remet une moyenne de points mérités de 4,30 en 58 manches et deux tiers lancées en 65 sorties en 2012, avec une victoire et quatre défaites. Il apparaît dans 5 matchs de séries éliminatoires.

En 2013, il perd ses 3 décisions et affiche une moyenne de 4,50 en 27 matchs. Il ne lance que 25 manches et est par moments retiré de la rotation de releveurs des Cardinals et cédé aux ligues mineures[7].

Angels de Los Angeles[modifier | modifier le code]

Le 22 novembre 2013, les Cardinals de Saint-Louis échangent Fernando Salas et le joueur de troisième but David Freese aux Angels de Los Angeles contre les voltigeurs Peter Bourjos et Randal Grichuk[8].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de lanceur en saison régulière[9]
Saison Équipe G GS CG SHO V D SV IP SO ERA
2010 Saint-Louis 27 0 0 0 0 0 0 30.2 29 3,52
Totaux 27 0 0 0 0 0 0 30.2 29 3,52

Note : G = Matches joués ; GS = Matches comme lanceur partant ; CG = Matches complets ; SHO = Blanchissages ;
V = Victoires ; D = Défaites ; SV = Sauvetages ; IP = Manches lancées ; SO = Retraits sur des prises ; ERA = Moyenne de points mérités.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Rapport de match du All-Stars Futures game 2008, sur minorleaguebaseball.com.
  2. (en) Statistiques de Fernando Salas en ligues mineures sur baseball-reference.com
  3. (en) Salas recalled to reinforce Cards' 'pen, Tim Powers / MLB.com, 27 mai 2010.
  4. (en) Fernando Salas 2010 Pitching Gamelogs, baseball-reference.com.
  5. (en) Fernando Salas 2011 Pitching Gamelogs, baseball-reference.com.
  6. (en) Motte becoming the man in Cardinals ninth-inning plan, Seth Livingstone, USA Today, 13 octobre 2011.
  7. (en) Cardinals recall righty Salas to bolster bullpen, Jenifer Langosch & Chad Thornburg / MLB.com, 28 août 2013.
  8. (en) Cards get Bourjos from Angels for Freese, Jenifer Langosch / MLB.com, 22 novembre 2013.
  9. (en) Statistiques de Fernando Salas en Ligue majeure sur baseball-reference.com

Liens externes[modifier | modifier le code]