Fernando Martín

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fernando Martín Portail du basket-ball
Fiche d’identité
Nom complet Fernando Martín Espina
Nationalité Drapeau de l'Espagne Espagne
Naissance 25 mars 1962
Drapeau : Espagne Madrid
Date de décès 3 décembre 1989 (à 27 ans)
Lieu de décès Madrid
Taille 2,05 m (6 9)
Situation en club
Poste pivot
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
1979-1981
1981-1986
1986-1987
1987-1989
Estudiantes
Real Madrid
Trail Blazers de Portland
Real Madrid
 ??
??
0.9
??
Sélection en équipe nationale **
1981-1986 Drapeau : Espagne Espagne (72 sél) 13,86
FIBA Hall of Fame 2007

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Martín.

Fernando Martín Espina, né le 25 mars 1962 à Madrid, décédé le 3 décembre 1989 à Madrid, était un joueur de basket-ball espagnol évoluant au poste de pivot. Son frère cadet, Antonio Martín Espina, est également un joueur de basket-ball qui a également été international espagnol.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir pratiqué la natation et le basket-ball dans sa jeunesse, il débute dans les catégories de jeunes avec l'Estudiantes. Dès 19 ans, il fait partie du cinq majeur de son équipe avant de rejoindre le Real Madrid en 1981. Il évolue cinq ans dans ce club, avec lequel il remporte de nombreux trophées : quatre titres de Champion d'Espagne, deux Coupe du Roi. Il dispute une finale de la coupe des clubs champions en 1985. Il remporte également le championnat du monde des clubs en 1982.

Ses bonnes performances attirent les clubs de la NBA. Il devient ainsi le premier espagnol à s'inscrire à la draft en 1985.

C'est en 1986 qu'il fait ses débuts en NBA avec les Trail Blazers de Portland, devenant le premier espagnol à rejoindre la ligue nord américaine. Il n'y jouera finalement que 24 matchs en raison d'une blessure qui le tient éloigné des terrains pendant deux mois.

De retour en Espagne dans son ancien club du Real, il complète son palmarès par une Coupe des Coupes aux côtés de la star yougoslave Dražen Petrović qui rejoint la NBA la saison suivante.

Avec la sélection espagnole, il fait partie, avec Juan Antonio Corbalán, Juan Antonio San Epifanio, Solozábal, de la génération des joueurs qui remporte la médaille d'argent à l'Eurobasket 1983 de Nantes mais surtout la médaille d'argent aux Jeux olympiques de 1984 de Los Angeles.

Le 3 décembre 1989, il se tue au volant d'une Lancia Thema 8.32 à Madrid,alors qu'il va soutenir son équipe dans un match qu'il ne peut disputer en raison d'une blessure. Au moment de l'accident il allait chercher son coéquipier Enrique Villalobos. Cette mort laisse une grande trace, et provoqua une énorme émotion dans le basket espagnol et mondial. Le Real n'a depuis jamais réattribué son numéro 10.

En 2007, il est introduit à titre posthume au sein du FIBA Hall Of Fame[1]. Rudy Fernández lui rend hommage lors du concours de dunk du NBA All-Star Game 2009 en réalisant l'un de ses dunks en portant un maillot portant le nom de Fernando Martin et son numéro 10[2].

Club[modifier | modifier le code]

NBA[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

compétitions internationales

compétitions nationales

Equipe nationale[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques d'été
Championnat d'Europe

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Fernando Martin (2007 Class) », sur www.halloffame.fiba.com,‎ 24 février 2007 (consulté le 3 mars 2010)
  2. (en) « Rudy Fernandez’s tribute to Fernando Martin », sur interbasket.net (consulté le 30 septembre 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]