Fernand Fau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Fernand Fau, né à Poitiers en 1858 et mort à Paris en 1919 est un illustrateur et caricaturiste français. Il a utilisé les pseudonymes de Fô et Phô[1]. Il a collaboré au journal Le Rire

Pierre Trimouillat par Fernand Fau.jpg

Ouvrages illustrés[modifier | modifier le code]

  • Jean Perrot, 34 leçons de choses en images sans paroles à raconter par les petits, deuxième livre d'initiation et d'élocution, F. Nathan, [lire en ligne]
  • Alfred Carel, Les brasseries à femmes de Paris, Paris : E. Monnier, 1884 [lire en ligne]
  • Camille Lemonnier, Les Concubins ; La Glèbe ; Un pèlerinage, Paris, E. Monnier, de Brunhoff, 1886[lire en ligne]
  • Chansons du pavé : Paris, la politique, l'amour, fantaisies paysanneries / Victor Meusy ; musique nouvelle de Georges Marietti ; ill. de Fernand Fau [lire en ligne]
  • Le secret du manifestant, texte de Jacques Ferny, E. Fromont, Paris 1894 [lire en ligne]
  • Georges Courteline, La Peur des coups, Paris, G. Charpentier et E. Fasquelle, 1895 [lire en ligne]
  • Rabelais pour la jeunesse, Gargantua, texte adapté par Marie Butts, Librairie Larousse
  • Rabelais pour la jeunesse, Pantagruel, texte adapté par Marie Butts, Librairie Larousse

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :