Parc éolien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Ferme éolienne)
Aller à : navigation, rechercher
Parc éolien de Neuenkirchen (Allemagne).
Parc éolien de Tauern (Autriche).

Un parc éolien, ou une ferme éolienne, est un site regroupant plusieurs éoliennes produisant de l'électricité. Il se trouve dans un lieu où le vent est fort et/ou régulier. Certaines critiques accusent les parcs éoliens de porter atteinte aux paysages.

Quelques parcs éoliens[modifier | modifier le code]

Parc de Guazhou
  • La Ferme éolienne de Gansu, province du Gansu, en Chine, est le plus important parc du monde avec 5 160 MW de puissance en novembre 2010[1]. Il devrait atteindre une puissance totale de 20 GW en 2020[2] Le parc de Guazhou intégré à ce projet comporte déjà, à lui seul, plus de 400 éoliennes, produisait 200 MW en 2010 et devrait atteindre 400 MW en 2015[3].
  • Le parc éolien terrestre le plus important d'Europe est le parc éolien de Sintfeld en Rhénanie-du-Nord-Westphalie (Allemagne), qui pourrait être supplanté par le projet luso-irlandais au Portugal qui prévoit une installation d'éoliennes près de Bragance d'une capacité de 400 à 600 MW pouvant fournir 15 à 20 villes[4].
  • Le parc éolien off-shore le plus important est en 2010, le parc Horns Rev 2[5] au Danemark.
  • Le premier parc éolien d'Europe est le parc de Jade en Allemagne.[réf. nécessaire]
  • Le parc éolien le plus grand d'Afrique est le parc Dhar Saadane[6] au Maroc, il fut inauguré en 2010 et s'étale sur 42 kilomètres.

Parc éolien extraterritoriaux[modifier | modifier le code]

Parc éolien extraterritorial au Danemark.

Les plus grands parcs éoliens extraterritoriaux se trouvent au Danemark (parcs éoliens de Horns Rev construits en 2002 et 2009 et totalisant 369 MW de puissance), aux Pays-Bas et au Royaume-Uni (Race Bank, 620 MW).

En Allemagne, après les deux éoliennes Enercon E-112 de 4,5 MW chacune, érigées à quelques mètres de la côte de la mer du Nord, on trouve en mer Baltique une autre machine de 2,5 MW située en mer à 500 mètres du port de Warnemünde) et le premier parc extraterritorial commercial allemand EnBW Baltic 1 situé au large de la presqu'île de Darss (2010) ainsi que le parc éolien Alpha Ventus (démonstrateur extraterritorial) terminé en 2009.

La construction de parcs éoliens extraterritoriaux est étudiée en France et dans tous les pays ayant une façade maritime.


Biodiversité[modifier | modifier le code]

Des études menées par l'Institut Alfred Wegener sur le parc éolien de l'île de Borkum, construit de 2011 à 2013, indiquent que les fermes éoliennes seraient un environnement favorable pour les homards et permettrait l'installation d'une riche biodiversité qui s'installerait au pied des turbines marines[7],[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]