Ferhat-pacha Sokolović

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ferhat-pacha Sokolović (né entre 1530 et 1540[1] et mort en 1590[2]) est l'un des pères fondateurs de Banja Luka, la deuxième ville de Bosnie-Herzégovine[3].

Biographie[modifier | modifier le code]

Gravure représentant Ferhat-pacha

Il fait partie des Serbes de Bosnie et plus particulièrement de la famille Sokolović dont font partie aussi, entre autres, le Grand vizir Mehmed pacha Sokolović et l'Archevêque Makarije Sokolović qui était le patriarche orthodoxe serbe de Peć. En 1566, le Sultan lui donne le titre de Bey du Sandjak (Sanjak-bey) de Klis[3]. C'est en 1574, après une promotion, qu'il arrive à Banja Luka en tant que Sanjak-bey de la Bosnie[3]. Il y entreprend alors une grande campagne d'urbanisation entre 1579 et 1587.

Le 22 septembre 1575, il commande les troupes ottomanes contre l'armée des Habsbourg commandé par le Général Baron Herbert Ausperger. La bataille remportée par Ferhat-pacha se déroule près de la rivière Radonja en Croatie. Lors de cette bataille, Ausperger est tué, mais son fils Wolf est capturé. Ferhat-pacha en obtient 30 000 ducats comme rançon[3].

Ferhat-pacha meurt en 1590 à Buda mais il est enterré à Banja Luka comme il le souhaitait[3].

Réalisation[modifier | modifier le code]

Ferhat-Pacha est l'un des fondateurs de la basse ville de Banja Luka, où il a construit plus de 200 bâtiments comprenant des boutiques d'artisan et de commerce, un grand grenier, un hammam, un moulin, des mosquées et un sérail (palais) où résident les dirigeants. Parmi les réalisations les plus importantes, on peut trouver la Mosquée de Fehrat-pacha et la Mosquée Arnaudija qui permit l'urbanisation des zones résidentielles alentour lors de sa construction[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Filandra, 1999, p. 700
  2. Bašagić, 1986, p. 356
  3. a, b, c, d, e et f (en) Site de la commission pour la préservation des monuments nationaux, Historical information