Ferdinand von Ritgen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ferdinand August Maria Franz von Ritgen est un médecin et un naturaliste allemand, né le à Wulfen et mort le à Giessen.

Après ses études de chirurgie, il obtient en 1809 l’autorisation d’exercer la médecine interne. Il exerce à Meschede et à Stadtbergen avant de devenir professeur de chirurgie à l’université de Giessen où il enseigne notamment les techniques de l’accouchement. Il fonde en 1816 une école de sages-femmes.

Il étudie également les vertébrés et publie des ouvrages sur les reptiles, les mammifères et les oiseaux. Il fait paraître en 1826 : Versuchte Herstellung einiger Becken urweltlicher Thiere et Versuch einer natürlichen Eintheilung der Vögel. En 1828, il propose une nouvelle classification des reptiles qu’André Marie Constant Duméril (1874-1860) juge durement dans ce système l'auteur a voulu réunir trop de particularités distinctives sous un même nom ; ce qui rend sa méthode tout-à-fait inadmissible (Erpétologie générale, 1834).

Il a également travaillé sur la classification botanique.

Liste partielle des publications[modifier | modifier le code]

  • Jahrbücher der Entbindungsanstalt zu Gießen. ? 1820-1858
  • Handbuch der Geburtshülfe. ? 1824
  • Versuchte Herstellung einiger Becken urweltlicher Thiere. 1826
  • Versuch einer natürlichen Eintheilung der Vögel. 1826
  • Die höchsten Angelegenheiten der Seele nach dem Gesetze des Fortschritts. 1835, Darmstadt.
  • Das Medicinalwesen des Großherzogthums Hessen in seinen gesetzlichen Bestimmungen. Darmstadt : Leske, 1840-1842.
  • Lehr- und Handbuch der Geburtshülfe für Hebammen. ? 1848

Liens externes[modifier | modifier le code]


Ritgen est l’abréviation botanique officielle de Ferdinand von Ritgen.
Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI