Ferdinand de Braekeleer (le Jeune)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ferdinand de Braekeleer (le Jeune) (1828-1857) – Scène de famille

Ferdinand de Braekeleer (le Jeune), né à Anvers en 1828 et mort à Anvers en 1857, est un peintre belge mineur.

Il fait partie d'une famille de peintres flamands qui compte de nombreux membres ce qui peut parfois provoquer des confusions dans les attributions. Il est en effet le fils de Ferdinand de Braekeleer (dit le vieux), le frère d'Henri de Braekeleer (1840-1888), le peintre plus marquant de la famille, le cousin d'Adrien Ferdinand de Braekeleer (1818-1904) et le neveu de Henri Leys.

Il a réalisé semble-t-il comme ses proches des scènes de genre à la manière flamande des siècles passés comme la petite toile Scène de famille. Il a vécu à New-York où il a exposé en 1853 à la National Academy for Design une toile intitulée Le pillard[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dictionnaire des artistes de langue française en Amérique du nord par David Karel (Presse de l'université Laval, Québec – page 126 [1] et National Academy for Design exhibition record 1826-1860, page 117 [2]