Ferdinand Stoliczka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ferdinand Stoliczka

Ferdinand Stoliczka est un géologue, un paléontologue et un zoologiste britannique d'origine tchèque, né le 28 mai 1838 à Bílany près de Kroměříž (en Moravie) et mort le 9 juin 1874 à Shayok River (dans la province du Ladakh).

Il étudie la géologie et la paléontologie à Prague et à l'université de Vienne et suit les cours des professeurs Eduard Sueß (1831-1914) et Rudolf Hoernes (1850-1912).

En 1859, il présente à l'Académie des sciences de Vienne une communication sur des mollusques d'eau douce datant du crétacé découverts dans des roches du nord-est des Alpes.

En 1861, il rejoint le service de recherche géologique autrichien.

C'est grâce à la recommandation d'Eduard Sueß que Stoliczka est embauché par le service scientifique britannique de Calcutta en 1862. Entre 1864 et 1874, il prend part à plusieurs expéditions dans l'Himalaya où il amasse un grand nombre de données pétrographiques et météorologiques et où il constitue une grande collection de roches, de fossiles, de plantes, d'insectes, quelques mammifères et une belle série de plumages.

À Calcutta, il étudie les fossiles du Crétacé du sud de l'Inde et publie Palaeontologia indica en collaboration avec William Thomas Blanford (1832-1905).

En 1873, il se joint à une expédition britannique partant pour le Yarkand et le Kashgar sous la direction Sir Douglas Forsyth (1827-1886). Il meurt à cause de la rigueur de l'altitude lors du retour de l'expédition. Le compte rendu scientifique de ses observations est publié par Allan Octavian Hume (1829-1912).

Sur les autres projets Wikimedia :

Stoliczka est l’abréviation botanique officielle de Ferdinand Stoliczka.
Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI