Ferdinand Rozier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jean Ferdinand Rozier (né le 9 novembre 1777 à Nantes - mort le 1er janvier 1864 à Sainte-Geneviève (Missouri)), est un financier américain d'origine française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils de François Claude Rozier (1739-1806), un négociant nantais, et de Renée-Angélique Colas (1745-1824). Il est le père de Joseph Adolphus Rozier et de Firmin Andrew Rozier.

Après être rentré dans la marine française en 1802, Rozier immigre à New York en 1806, pour finalement s'installer dans le village de Sainte-Geneviève dans le territoire de Louisiane (qui deviendra plus tard le territoire du Missouri).

Il se lance dans les affaires et s'associe avec John James Audubon. En 1811, Rozier rachête les parts de la société à Audubon, qui souhaite se consacrer à ses études et à l'art. Il associe son neveu, Firmin René Desloge, à ses affaires.

Il créé également le magasin général à Louisville.

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Ferdinand Rozier  » (voir la liste des auteurs)
  • Louis James Sharp, « Between the Gabori: A History of Ferdinand Rozier and "nearly" All His Descendants », 1981
  • « Rozier's History of the Early Settlement of the Mississippi Valley », 1890
  • « The Rozier Family: Virginia, North Carolina, South Carolina, Georgia, Florida, Alabama, Mississippi, Louisiana, Texas, California and Elsewhere », 1990