Ferdinand Perrot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ferdinand Victor Perrot est un peintre de la marine, né en 1808 à Paimbœuf et décédé en 1841 à Saint-Pétersbourg (Russie).

Lever de soleil sur la mer par Ferdinand Perrot, (Bowes Museum, Barnard Castle, Co. Durham)

Sa vie[modifier | modifier le code]

Ayant passé son enfance à Brest (Finistère), il fut l'élève de Théodore Gudin qui fut le premier peintre officiel de la Marine française, d'où son amour pour les paysages marins. Il a produit de nombreuses lithographies marines représentant la Bretagne et exposa au Salon de 1831.
Il a été suivi en 1840 une invitation de la famille du tsar de venir à Saint-Pétersbourg. Ici, il a dû faire le travail d'un des panoramas de suivi de Saint-Pétersbourg et la Finlande. En 1841, il a été violemment assassiné à Saint-Pétersbourg[1].

Son œuvre[modifier | modifier le code]

Ses œuvres sont souvent de la couleur de la Bretagne l'hiver et sont donc assez grises[2].

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. grafikliebhaber.de - Perrot Ferdinand
  2. historic-marine-france.com

Sites Internet[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Une brève biographie de Ferdinand Perrot, par George Glazer Gallery (anglais)