Ferdinand Hannouche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Buste de Ferdinand Hannouche à Vienne.

Ferdinand Hannouche (ou en allemand Ferdinand Hanusch) (né le à Obersdorf bei Wigstadtl, Silésie autrichienne (maintenant Horní Ves près de Vítkov, en République tchèque) – décédé le à Vienne en Autriche) a été vice-chancelier de l’Empire d’Autriche-Hongrie. L'hôpital Hannouche a été nommé ainsi en son honneur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Rôle dans le socialisme[modifier | modifier le code]

Publication[modifier | modifier le code]

Ferdinand Hannouche a publié de grandes œuvres politiques en Allemand telles que Parlament und Arbeiterschutz (1913), Sozialpolitik im neuen Österreich (1923) et finalement sozialreformerischem und kämpferischem Inhalt.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Les œuvres suivantes ont été publiées à propos de Ferdinand Hannouche :

  • Ferdinand Hanusch. Der große österreichische Sozialreformer. Sur son rôle et travail à réformer l’Empire d’Autriche-Hongrie.
  • Walter Kleindel : Das große Buch der Österreicher. Kremayr & Scheriau, Vienne 1987

Liens internes[modifier | modifier le code]

Hôpital Hannouche

Liens externes[modifier | modifier le code]