Ferdinand André Fouqué

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ferdinand Fouqué en 1883.

Ferdinand André Fouqué, né le à Mortain (Manche) et mort le , est un géologue français.

Entré à l'École normale supérieure à l’âge de 21 ans, il occupe le poste de conservateur des collections scientifiques. En 1877, il devient titulaire de la chaire de professeur d’histoire naturelle des corps inorganiques au Collège de France, succédant à Léonce Élie de Beaumont et à Charles Sainte-Claire Deville. En 1881, il est élu membre de l’Académie des sciences.

Il s’est particulièrement intéressé aux phénomènes volcaniques et aux séismes, aux minéraux et aux roches. Il a été le premier à introduire les méthodes pétrographiques modernes en France. Il a étudié les roches éruptives de Corse et de Santorin.

À la Réunion, c'est en son honneur que la caldeira la plus récente formée par le Piton de la Fournaise a été baptisée l'Enclos Fouqué.

Publications[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :