Felix Frankfurter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Felix Frankfurter

Felix Frankfurter (15 novembre 1882 à Vienne (Autriche-Hongrie) - 22 février 1965 à Washington) était un juge américain siégeant à la Cour suprême des États-Unis. Originaire de New York, il étudia au City College of New York, avant de brillantes études à Harvard. Il fut nommé à la Cour suprême des États-Unis par Franklin Delano Roosevelt le 30 janvier 1939, exerçant cette fonction jusqu'au 28 août 1962. Il fut professeur de droit à l'Harvard Law School, et conseilla Roosevelt pour de nombreuses mesures du New Deal.

Biographie[modifier | modifier le code]

Durant la Seconde Guerre mondiale, en 1943, il rencontre Jan Karski et est informé de la destruction des Juifs d'Europe[1]. Mais bien que Juif lui-même, il lui déclare : « Monsieur l'ambassadeur, je ne vous dis pas que ce jeune homme est en train de mentir. J'ai dit que je suis incapable de le croire. Il y a une différence. » (« Mr. Ambassador, I did not say this young man is lying. I said I am unable to believe him. There is a difference. »)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. A. Gauvin, « Entretien avec Tom Wood, biographe de Jan Karski », sur pileface.com, Philippe Sollers,‎ 12 avril 2010 (consulté le 10 mai 2010)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]