Felisa Wolfe-Simon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Felisa Lauren Wolfe-Simon

Felisa Wolfe-Simon est une biochimiste américaine de l'US Geological Survey et un membre du NASA Astrobiology Institute.

Sa recherche se concentre sur la microbiologie évolutive et sur les processus métaboliques exotiques. Son travail inclut la découverte de la souche bactérienne GFAJ-1 du lac Mono, en Californie, qui serait capable d'incorporer de l'arséniate (AsO43−) à la place du phosphate (PO43−) dans son ADN et pour d'autres biomolécules essentielles à la cellule. Ces résultats font actuellement l'objet d'une controverse scientifique dans la communauté des microbiologistes[1]. S'ils étaient avérés, ils constitueraient une découverte importante en révélant la première forme de vie connue capable de synthétiser des acides nucléiques en utilisant de l'arsenic au lieu du phosphore.

La polémique s'étend jusqu'en 2012 où l'équipe de Rosemary Redfield explique avoir trouvé des traces de phosphore dans le lac Mono[2]. L'article publié à cette occasion explique ainsi que les bactéries trouvées dans le lac ne seraient autres que des oligotrophes capables de vivre dans un milieu très pauvre en phosphore tout en résistant à une concentration élevée d’arsenic. L'article de Redfield réfute donc les soi-disant découvertes de Wolfe-Simon. Le biologiste Philippe Marlière, qui critique le fait que l'article de Felisa Wolfe-Simon ait pu être publié dans Science, y voit un biais provoqué par le soutien financier apporté par la NASA aux travaux de Wolfe-Simon[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Simon Silver et Le T. Phung, « Novel expansion of living chemistry or just a serious mistake? », FEMS Microbiol Lett., vol. 315,‎ 2011, p. 79-80 (PMID 21232070, DOI 10.1111/j.1574-6968.2010.02202.x)
  2. La théorie d'une bactérie vivant juste d'arsenic réfutée, Le Monde du 9/7/2012
  3. La bactérie alien de la Nasa était trop sponsorisée pour être vraie

Sources[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]