Felipe Bigarny

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les stalles en noyer du chœur de la cathédrale de Burgos

Felipe Bigarny, appelé aussi Felipe Vigarny, Felipe Biguerny ou Felipe de Bourgogne, surnommé Le Bourguignon, qui signait "Philipus Biguerny" (Langres, Bourgogne, vers 1475 - Tolède, ), fut un maître sculpteur et graveur du Siècle d'or espagnol. Il a également œuvré en tant qu'architecte.

Dans ses œuvres coexistent des caractéristiques flamandes, bourguignonnes, et de Renaissance italienne. Il a été un maître de la sculpture de la cathédrale de Burgos.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Langres (Bourgogne), vers 1475. Selon ses propres dires, il semble qu'il s'est rendu en Italie, à Rome, dans sa jeunesse. De formation initialement gothique, il a ainsi découvert la Renaissance italienne avant 1500. En 1498, à 23 ans, il faisait le pèlerinage de Saint-Jacques quand il s'est arrêté à Burgos. Là, on lui commanda des reliefs du trasaltar (arrière du maître-autel) dans le déambulatoire de la cathédrale. Ce fut un grand succès, qui lui apporta de nouvelles commandes. Il s'installa alors définitivement en Espagne, travaillant comme décorateur et sculpteur, sur le bois et sur la pierre.

Felipe Bigarny épousa Maria Saez Pardo, veuve dont les enfants avaient émigré en Amérique. Il en eut cinq enfants. L'aîné, Gregorio Pardo, est né en 1517 à Burgos, marié à María de Covarrubias, fille d'Alonso de Covarrubias, et fut le seul enfant à continuer le travail de son père. Josefo a été rationnaire (racionero) de la cathédrale de Burgos, Clara qui était connue à Burgos pour sa beauté et surnommée la niña de plata.

En 1519, il collabora avec Alonso Berruguete pour la tombe du Cardinal Selvagio à Saragosse.

De retour à Burgos, il travailla avec Diego de Siloé, originaire de Burgos et revenu d'Italie vers 1519. Cette collaboration influença son style, mais fut parfois problématique (Diego de Siloé gagna un procès contre Bigarny).

À la mort de son épouse, il épousa en 1535 Francesca de Velasco, et eut cinq autres enfants dont Antonio de Velasco et Juan de Velasco.

Felipe Bigarny avait des chantiers simultanés dans plusieurs villes,notamment à Tolède, confiés en son absence à ses collaborateurs (dont son fils Gregorio Pardo). Il est mort en 1542 en laissant plusieurs œuvres inachevées.

Principales œuvres[modifier | modifier le code]

  • 1498. Arrière du maître-autel de la cathédrale Sainte-Marie de Burgos
  • 1507 - 1512. Les 103 stalles en noyer du chœur de la cathédrale Sainte-Marie de Burgos.
  • 1524. Sépulcre de Gonzalo de Lerma dans la chapelle de la Présentation, cathédrale Sainte-Marie de Burgos.
  • Entre 1536 et 1542 : Vierge à l'Enfant (Musée National de sculpture de Valladolid)

Source[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Fernando Chueca Goitia, La catedral nueva de Salamanca, historia documental de su construcción, p. 219-223, Ediciones Universidad de Salamanca, 1951 (ISBN 978-84-7481-918-2) (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]