Felice Ficherelli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La mort de Cléopâtre

Felice Ficherelli dit Felice Riposo (né le 30 août 1605 à San Gimignano en Toscane, mort à Florence le 5 mars 1660), est un peintre italien baroque du XVIIe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Les premiers travaux de Ficherelli ont été des toiles commandées par le Conte Bardi qui le persuade d'aller à Florence et à d'étudier avec Jacopo da Empoli dont il fut l'élève ensuite, et dont l'influence se retrouve dans ses œuvres les plus réussies.

À Florence de 1655 à 1667, il travaille avec Antonio Franchi et Baldassare Franceschini.

Son surnom de Felice Riposo (« Heureux je repose ») découle de son peu d'entrain au travail.

L'origine de la copie de Saint Praxidis qui semble être signé par Johannes Vermeer, datée 1655[1] et attribuée à Ficherelli est très controversée.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • La Mort de Cléopatre (1650), huile sur canevas, Galerie nationale de Slovénie, Ljubljana.
  • Sainte Agathe, ovale, huile sur canevas.
  • Sainte Catherine d'Alexandrie, huile sur canevas, Cassa di Risparmio, Pistoia.
  • Vision de San Filippo Neri, retable, (1657 - 1659), Pinacothèque de la Chartreuse de Galluzzo, Florence.
  • Jael et Sisera.
  • Le Sacrifice d'Isaac.
  • Tarquin et Lucrèce (vers 1640), huile sur toile, musée des Beaux-Arts de Budapest

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • (en) Maria Farquhar et Ralph Nicholson Wornum (éditeur), Catalogue biographique des principaux peintres italiens, Woodfall & Kinder, Angel Court, Skinner Street, Londres; numérisé par Googlebooks depuis Oxford University copie du 27 juin 2006,‎ 1855 (lire en ligne), p. 60
  1. Liedtke, W. (2001) Vermeer teaching himself. In: The Cambridge Companion to Vermeer. Édité par Wayne E. Franits.

Sources[modifier | modifier le code]