Fela!

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fela!
Livret Bill T. Jones
Jim Lewis
Lyrics Fela Kuti
Musique Fela Kuti
Première 4 septembre 2008
New York
Langue d’origine anglais
Pays d’origine États-Unis

Fela! est une comédie musicale écrite, dirigée et chorégraphiée par Bill T. Jones en 2008 consacrée au chanteur nigérian Fela Kuti dont la première sur Broadway à New York a eu lieu le 4 septembre 2008[1],[2].

Historique[modifier | modifier le code]

Bill T. Jones, connu essentiellement pour ses créations de danse contemporaine depuis le début des années 1980, décide de s'inspirer de la vie du musicien Fela Anikulapo Kuti, et de la situation politique à Lagos au Nigéria dans les années 1970 pour écrire durant six ans sa première comédie musicale[2]. Les répétitions ont eu lieu au 37 Arts en août 2008.

D'abord jouée, du 4 septembre au 5 octobre 2008[3], dans le cadre des spectales « Off-Broadway » puis, à partir du 23 novembre 2009, au Eugene O'Neill Theater[4],[5], la comédie musicale est reprise à Londres du 6 novembre 2010 à la mi-janvier 2011, au National Theatre[6]. Dele Sosimi, ancien clavier de Fela, y joue son propre role et intervient en tant que consultant specialiste de l'afrobeat.

Cette comédie musicale a été récompensée par divers prix :

  • pour le spectacle joué en septembre-octobre 2008 :
    • 3 Lucille Lortel Awards, en 2009, pour la musique, la chorégraphie (Bill T. Jones) et les costumes (Marina Draghici)[3] ;
    • 1 ITBA Award, en 2009, pour le meilleur spectale de l'Off-Broadway[3] ;
    • 1 Obie Award, en 2009, pour l'interprétation de Sahr Ngaujah[3] ;
  • pour le spectacle joué à partir de novembre 2009 :
    • 3 Tony Awards, en 2010, pour la chorégraphie (Bill T. Jones), les costumes (Marina Draghici) et l'ingénierie du son (Robert Kaplowitz)[7] ;
    • 1 Theatre World Award, en 2010, pour l'interprétation, par Sahr Ngaujah, du rôle de Fela[8].

Distribution[modifier | modifier le code]

  • Fela Kuti : Kevin Mambo en alternance avec Sahr Ngaujah.

Réception critique[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Fela, rebelle et musicien, héros de Broadway par Rosita Boisseau, Le Monde du 13 août 2010.
  2. a et b (en) Summoning Afrobeat’s Rhythmic, Rebellious Force to the Stage dans The New York Times du 5 août 2008.
  3. a, b, c et d (en), page « Fela! A New Musical », sur le site Lortel.org; consultée le 13 août 2010.
  4. (en), Ben Brantley, article « Making Music Mightier Than the Sword », 24 novembre 2009, The New York Times.
  5. (en), John Simon, article « Bill T. Jones Ignites Stage With Afrobeat ‘Fela!”: John Simon », 23 novembre 2009, Bloomberg.com.
  6. (en), page « Fela! », sur le site du National Theatre, consultée le 13 août 2010.
  7. (en), page « Who's Nominated? - The Shows : Fela! », sur le site TonyAwards.com, consultée le 13 août 2010.
  8. (en), page « Theatre World Awards Recipients », sur le site Theatreworldawards.org, consultée le 13 août 2010.